Nous suivre Industrie Techno

Delphi révolutionne les méthodologies de conception

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
L'équipementier automobile américain a annoncé deux méthodologies de travail qui permettraient de réduire jusqu'à 70 % le cycle de développement de ses nouveaux produits !

Cette semaine Delphi Technologies, filiale du groupe Delphi, a fait une annonce qui pourrait potentiellement redéfinir la vision de la CFAO par les entreprises manufacturières. Elle a en effet annoncé deux nouvelles méthodologies de travail structurées baptisées Horizontal Modeling (HM) et Digital Process Design (DPD).

Ces méthodologies ont été développées au cours des six dernières années dans le Manufacturing Development Center de la division composants de direction du groupe Delphi, et, selon la direction du groupe, elles représentent une approche entièrement nouvelle pour concevoir et fabriquer.

Le principal avantage de ses méthodologies est de réduire au minimum, voire d'éliminer, les modifications redondantes durant les phases de conception, d'industrialisation et de production. Delphi n'hésite pas à parler de gains de productivité de l'ordre de 70 % pour ces concepteurs.

Le secret de ces gains, qui semblent astronomiques, résiderait dans une utilisation plus astucieuses des moyens CFAO déjà en place dans le groupe, afin de créer des données CAO de meilleure qualité, qui soient plus facilement modifiables dans les phases aval du cycle de développement, ce qui théoriquement devrait se traduire par une plus grande productivité. Ainsi on évitera par exemple de créer des features elles mêmes accrochées sur d'autres features, car en cas de modification de l'une d'entre-elles, il y a de fortes chance pour que tout ou partie du modèle vole en éclats.

Idéalement, la méthodologie Horizontal Modeling évite aussi aux concepteurs de recréer des données CAO existantes depuis les phases amont du développement jusqu'à l'industrialisation. Cela limite le nombre de modèles utilisés, fluidifie les processus de conception et donc augmente la productivité, en facilitant les mises à jours et modifications, ainsi qu'en automatisant les processus documentaires destinés à alimenter les ateliers de production.

La méthodologie Digital Process Design optimise le cycle des modifications de conception au fur et à mesure que les spécialistes des méthodes développent des modèles de process de fabrication et les appliquent aux modèles de pièces à fabriquer. Tous les dessins sont notamment recréés automatiquement, mis à jour et diffusés avec un minimum d'efforts et de redondances. Les équipes de conception peuvent ainsi améliorer leur efficacité, car l'ensemble du processus de développement devient plus rapide, plus précis et plus fiable. Le tout pour un coût moindre.

Autre intérêt de ces méthodologies, elles sont indépendantes des outils CFAO déjà en place. Ainsi HM et DPD sont-elles déjà indifféremment utilisés dans des environnements de production mettant en œuvre Catia, SolidWorks ou Unigraphics. Mais elles peuvent aussi fonctionner avec n'importe quels autres logiciels CAO 3D.

Afin de déployer et de supporter ces méthodologies, Delphi Technologies vient de créer un Delphi Center of CAD/CAM Excellence (DCCE). Ce centre proposera des formations et des programmes de certification autour de ces deux méthodologies.

Selon Mike Richardson, directeur technique de la division composants de direction de Delphi : 'comme l'on prouvé depuis plusieurs années les méthodes Six Sigma et Lean Manufacturing, des méthodologies rigoureuses de développement de produit peuvent avoir un impact énorme sur l'efficacité industrielle. Alors que les méthodes Six Sigma et Lean Manufacturing s'intéressent à la partie aval du cycle de développement produit, nos méthodes HM et DPD s'intéressent à la partie amont de ce cycle. Cela devrait permettre de faire des économies substantielles et d'accroître la productivité sur l'ensemble du cycle de développement produit. C'est pourquoi nous les déployons rapidement dans l'ensemble du groupe Delphi. 14 sites industriels sont déjà opérationnels '.

En effet, selon Delphi, la mise en place de ses deux méthodologies de travail a déjà permis de

  • Réduire de 20 % le temps nécessaire à la création des modèles ;     
  • Réduire de 90 % le temps nécessaire pour modifier ces modèles et les processus associés ;     
  • Réduire de 75 % le cycle global de développement produit.

Reste maintenant à savoir ce qui se cache réellement derrière ces annonces. Delphi n'est en effet pas le premier industriel à annoncer qu'il allait révolutionner l'utilisation de la CFAO. Pour être crédible, Delphi va donc maintenant devoir montrer des exemples réels avec des indicateurs réalistes, au sein même de ses centres de développement.

Gageons que Delphi, qui est un industriel avec une solide réputation de sérieux, n'a pas fait ces annonces à la légère et qu'il nous montrera prochainement des choses plus tangibles pour étoffer ces annonces.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus 
- Présentation des méthodes en anglais à  http://www.delphi.com/dti/dcce/hm_dpd/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles