Nous suivre Industrie Techno

Débitmètres Coriolis pour hautes températures

Industrie et  Technologies

Micro Motion Série F d'Emerson

En complément de sa gamme de débitmètres Coriolis pour basses températures, Emerson Process Management lance la gamme de produits destinée à fonctionner à hautes températures. Les modèles F025, F050 et F100, compacts et vidangeables, sont désormais disponibles en acier inoxydable ou Hastelloy, et supportent des températures pouvant atteindre 350°C.

 

Les modèles en acier inoxydable 316L couvrent des diamètres de 6 à 100 mm (1/4? à 4?) et ceux en Hastelloy C-22 sont disponibles dans toutes les tailles jusque 80 mm (3"). L'électronique de traitement est isolée du capteur par une liaison protégée par un conduit flexible. Elle est ainsi éloignée de la source de chaleur. Cette solution de connexion autorise le choix de n'importe quelle option de transmetteur.

Les débitmètres Coriolis pour hautes températures Micro Motion de la série F conviennent parfaitement aux mesures dans des conditions difficiles telles que le raffinage de pétrole brut ou pour des applications impliquant par exemple l'asphalte, le bitume, les monomères, les polymères, les huiles de cire ou à friture, difficiles à conserver en dessous d'une limite de température définie.

Les débitmètres Micro Motion, dotés de la technologie MVD, présente une incertitude constante quelle que soit la plage de débit.

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus : http://www.emersonprocess.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Ce chercheur CNRS travaille depuis plus de vingt ans sur l’épitaxie par jets moléculaires de nitrure de gallium sur silicium.[…]

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Plus d'articles