Nous suivre Industrie Techno

Débit doublé pour la ligne téléphonique

R.L.

AVEC LA TECHNOLOGIE ADSL2+, elle va livrer à la fois téléphone, Internet à ultra débit et télévision à haute définition.

La bonne vieille paire torsadée de fils en cuivre, qui constitue la traditionnelle ligne téléphonique, s'offre encore une nouvelle jeunesse. Entrée il y a quatre ans dans l'ère du haut débit grâce à la technologie ADSL (Asymetric Digital Subscriber Line), elle est en train de doubler sa capacité de transmission avec le passage à l'ADSL2+.

Free est le premier fournisseur d'accès à Internet à lancer ce service.

Avec son nouveau boîtier-modem FreeBox 4, l'abonné accédera, non seulement aux services de téléphone et Internet à ultra débit, mais aussi aux services de télévision à haute définition attendus en 2005. D'autres fournisseurs d'accès, dont NeufTelecom et France Telecom, devraient suivre d'ici début 2005.

 

La fracture numérique du haut débit en France

 

Évolution de l'ADSL, ADSL2+ gonfle le débit en élargissant le spectre de fréquences utilisé pour la transmission. Au lieu de 1,1 MHz, elle l'étend à 2,2 MHz. Résultat : le débit grimpe jusqu'à 25 Mbit/s. Dans la réalité, l'abonné de Free ne constatera qu'un débit maximal de 15 Mbit/s, presque le double tout de même des 8 Mbit/s offerts actuellement avec l'ADSL classique.

Cette amélioration ne bénéficiera cependant pas à tout le monde. Car la performance d'une ligne téléphonique, gonflée par l'ADSL, est toujours une affaire de compromis entre distance et débit. Seuls les abonnés, situés à moins de 1,5 km du central téléphonique, soit seulement 40 % de la couverture nationale, profiteront pleinement de ce gain. Les autres ressentiront d'autant moins l'amélioration qu'ils sont éloignés du central téléphonique.

D'où le risque, selon certains experts, d'aboutir en France à une nouvelle fracture numérique entre deux catégories d'utilisateurs presque égales en nombre : celle pouvant accéder à l'ultra débit et celle qui ne le pourra pas.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0862

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

StopCovid : le Parlement français vote en faveur de l’application mobile de contact tracing

StopCovid : le Parlement français vote en faveur de l’application mobile de contact tracing

Feu vert pour StopCovid, l’application de suivi des cas contacts des individus infectés par le Covid-19, après un vote favorable[…]

Que sait-on de StopCovid, l'application controversée qui entre en débat au Parlement ?

Que sait-on de StopCovid, l'application controversée qui entre en débat au Parlement ?

StopCovid : l’Inria se dirige vers un compromis technologique pour l’appli française de contact tracing

StopCovid : l’Inria se dirige vers un compromis technologique pour l’appli française de contact tracing

Pour bien commencer la semaine, les clés du déconfinement

Pour bien commencer la semaine, les clés du déconfinement

Plus d'articles