Nous suivre Industrie Techno

De plus en plus de dispositifs médicaux connectés

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
De plus en plus de dispositifs médicaux connectés

9 millions d'euros de subventions pour la e-santé.

Parmi les 14 lauréats du premier appel à projets national sur la e-santé, quelques PME innovantes développent des dispositifs médicaux communicants.

Elles s’appellent Telemaq, Geri Communications, Newel ou Fovea Interactive. Parmi les 14 sociétés qui vont se partager 9 millions d’euros alloués par l’Etat dans le cadre des Investissements d’Avenir, quelques unes travaillent à la mise au point de dispositifs médicaux connectés.

Le but est d’améliorer l’observance des traitements, ou de prévenir les accidents chez des patients atteints de maladies chroniques. 

Voici les différents projets financés dans ce domaine :
 

  • La société de R&D sous contrat Telemaq développe un dispositif d’aérosolthérapie muni d’une membrane piézoélectrique, qui sera connecté à une plate-forme de télémédecine ;
  • Geri Communications travaille sur A-TEL, un dispositif interopérable pour le suivi des pathologies respiratoires chroniques ;
  • Newel conçoit des capteurs pour repérer les situations à risque chez les insuffisants cardiaques ;
  • Fovea Interactive développe Stream, un appareil destiné à suivre et maintenir l’équilibre des personnes âgées.


Ludovic Fery
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une nouvelle étude relance le débat sur l'efficacité du bamlanivimab contre le covid-19

Une étude parue dans Clinical Infectious Diseases le 13 avril indique que le bamlanivimab, l'anticorps monoclonal anti-Covid-19 d'Eli[…]

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

Covid-19 : des projets de vaccins sous forme de spray nasal pour cibler le virus dès son entrée dans le corps

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

L’Agence européenne des médicaments établit que la thrombose est un effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca

AstraZeneca : « L’erreur d’administration ne suffit pas, à elle seule, pour expliquer les cas de thromboses », estime Philippe Nguyen, président du GFHT

AstraZeneca : « L’erreur d’administration ne suffit pas, à elle seule, pour expliquer les cas de thromboses », estime Philippe Nguyen, président du GFHT

Plus d'articles