Nous suivre Industrie Techno

De nouvelles souffleries pour l’automobile

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Les constructeurs automobiles français inaugurent, en partenariat avec le CNAM, un complexe de souffleries pour la recherche aérodynamique et aéroacoustique des véhicules terrestres.

PSA Peugeot Citroën et Renault avaient formé voici deux ans, en association avec le CNAM, un groupement d’intérêt économique baptisé Souffleries Aéroacoustiques Automobiles (S2A), dont l’objectif était de doter l’industrie automobile française de nouveaux moyens d’études performants destinés à compléter les souffleries construites entre 1974 et 1985. C'est maintenant chose faite.

Le projet s’avérait indispensable pour poursuivre les efforts menés par les constructeurs dans différents domaines :

  • la réduction de la traîné aérodynamique des véhicules pour réduire leur consommation ;       
  • la réduction des bruits aérodynamiques pour améliorer le confort des passagers et les émissions sonores ;       
  • l’amélioration de la stabilité dynamique des véhicules pour renforcer la sécurité de conduite. 

Ce projet de 36 millions d’euros, financé aux deux tiers par les constructeurs automobile et à un tiers par les pouvoirs publics, a conduit à la création d’une plate-forme, labellisée Centre National de Recherche Technologique (CNRT), qui est désormais le leader européen de l’aérodynamique et de l’aéroacoustique des véhicules terrestres. 

Outre des travaux pour les constructeurs automobiles, la labellisation CNRT de cet équipement va en faire un pôle de développement des compétences scientifiques et techniques dans les domaines de l’aérodynamique et de l’aéroacoustique des véhicules terrestres

Dans ce contexte les objectifs de ce CNRT sont : 

  • de développer des moyens d’essais, des méthodes et des outils de pré et de post-traitement des données ;        
  • d’améliorer la compréhension des phénomènes physiques ;        
  • de développer des méthodologies d’analyse. 

Cette plate-forme sera aussi accessible aux laboratoires de recherche tant publics que privés. 

Elle comporte deux souffleries situées sur un terrain jouxtant le site de l’Institut Aérotechnique (IAT) du CNAM situé à Saint-Cyr l’Ecole dans les Yvelines. 

La soufflerie à l’échelle 1 dispose d’une veine de 24 m², libre sur les côtés et le dessus du véhicule (¾ ouverte). Sa taille lui permet d’accueillir tous les types de véhicules jusqu’au monospace. Elle comporte un plateau tournant pour simuler la direction du vent dont la vitesse peut aller jusqu’à 240 km/h. Ce plateau comporte un tapis défilant sous les roues du véhicule en essai, qui sont entraînées par quatre mini tapis pour reproduire au mieux les conditions réelles et une balance de pesée des efforts aérodynamiques. Le traitement acoustique des murs permet de réaliser des mesures de bruits tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du véhicule. 

La seconde soufflerie à l’échelle 2/5 comporte une veine ¾ ouverte de 3,84 m² autorisant des vents jusqu’à 340 km/h. Elle est équipée d’une balance de pesée des efforts aérodynamiques et prévue pour recevoir des équipements de mesure acoustique ainsi qu’un sol déroulant. 

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles