Nous suivre Industrie Techno

De la vapeur solaire pour de l’or noir

Clément Cygler
De la vapeur solaire pour de l’or noir

Une serre solaire pour produire de la vapeur servant à extraire le pétrole.

© GlassPoint

Equipée d’une serre solaire, une nouvelle centrale thermique offrirait des avantages écologique et économique pour l’extraction du pétrole. Une alternative intéressante à l’utilisation habituelle de gaz naturel.

En Californie, le projet 21Z du conté de Kern pourrait ouvrir de nouvelles perspectives dans l’exploitation des champs pétrolifères. Grâce à sa technologie Single Transit Trough (STT), GlassPoint Solar a mis en place le premier projet solaire de récupération améliorée de pétrole.

Spécialement conçue pour les environnements difficiles des champs pétrolifères, la solution STT incorpore la technologie solaire dans une structure de serre unique pour fournir de la ''vapeur solaire'' qui sera injectée dans le sous-sol. Indispensable à l’extraction de l’or noir, cette vapeur est normalement obtenue par la combustion de gaz naturel. Grâce à la solution de GlassPoint, l’exploitant réduit son usage de gaz naturel ce qui diminue les coûts d’exploitation.

Mais, les vrais avantages résident surtout dans l’installation de cette serre solaire. Cette dernière permet de protéger les miroirs des éléments extérieurs comme la poussière, le vent ou l’humidité, assurant ainsi une plus grande efficacité dans le temps. Avec en plus un système de lavage automatique, la STT élimine une grande partie des opérations manuelles de nettoyage des verres et miroirs, réduisant de nouveau le coût et aussi l’usage de l’eau. Construit en moins de six semaines, ce projet qui est pour l’instant à l’état de pilote pourrait être rapidement adapté, au vu des économies engendrées, à des sites de taille plus importante.

 

 


Serre solaire de GlassPoint par IndustrieTechnologies


Clément Cygler

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Partenaires depuis plus de 40 ans, Safran et General Electric Aviation ont lancé, lundi 14 juin, un programme de développement[…]

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Dossiers

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Coup d'envoi à l'entrée en Bourse d'Hydrogène de France, pionnier sur le marché hydrogène-électricité

Coup d'envoi à l'entrée en Bourse d'Hydrogène de France, pionnier sur le marché hydrogène-électricité

Production d'hydrogène centralisée ou territorialisée : deux stratégies irréconciliables

Production d'hydrogène centralisée ou territorialisée : deux stratégies irréconciliables

Plus d'articles