Nous suivre Industrie Techno

abonné

De la silice poreuse pour la détection chimique

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,

Des couches minces de silice poreuse combinées à un copolymère constituent la base d’un capteur chimique ou biologique très sensible. Des micropolluants ou des bactéries dangereuses peuvent ainsi être détectés.

Le nanocomposite est développé par des chercheurs du Technion, l’Institut de technologie d’Israël. Il est synthétisé, selon un bulletin diffusé par l'Agence de diffusion de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles