Nous suivre Industrie Techno

abonné

De la boue pour capter le carbone en sortie des usines

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

,
De la boue pour capter le carbone en sortie des usines

Les structures métallo-organiques ZIF-8 en solution adsorbent les molécules de CO2 dans leurs nanopores

© DR: epfl

Une technique de captage du carbone couplant les avantages des différentes techniques déjà existantes a été développée par une équipe de scientifiques de l’EPFL, de l’university of California Berkeley et de l'université de Pékin. Elle fait l’objet d’un article dans la revue Nature Communication.

Il existe deux méthodes usuelles pour capter le carbone en sortie des usines ou des centrales électriques. La plus utilisée s’appuie sur des solutions liquides d’amines qui absorbent le CO2, mais elle est coûteuse et nécessite ensuite beaucoup d’énergie pour séparer le CO2 du liquide. La seconde utilise des structures métallo-organiques (MOF) solides dont la surface est couverte de nanopores qui adsorbent les molécules[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles