Nous suivre Industrie Techno

De l’importance d’un bon câblage informatique

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Le fonctionnement d'un réseau informatique, dépend d'un élément que l'on a trop souvent tendance à ignorer : l'infrastructure de câblage, affirme Keith Astin, directeur général de Siemon.

Keith Astin, directeur général de Siemon, spécialiste américain du câblage, est formel : «Choisir un câblage informatique est une véritable décision stratégique pour l’entreprise. Lorsqu’un système de câblage n'est plus adapté au volume du trafic voix et données, on constate inévitablement un ralentissement des performances du réseau, quand ce dernier ne tombe pas tout simplement en panne. Or, la moindre défaillance peut se traduire par une perte de productivité et un important manque à gagner.'

Une récente analyse menée par l’entreprise auprès des banques commerciales américaines démontre ainsi qu'une heure d'indisponibilité se traduit par une perte (salaires compris) d’environ 34 millions de dollars soit près de 10000 dollars par seconde. Dans le secteur médical, la même heure d'indisponibilité coûte plus de 22 millions de dollars.

Le choix d'un système d'infrastructure de câblage dépend essentiellement de trois facteurs : le niveau de performance recherché, la qualité du système et le choix entre un câblage cuivre ou à fibres optiques, selon les besoins spécifiques de l'entreprise.

Les niveaux de performance sont très difficiles à prévoir. Les applications d'entreprise les plus évoluées - comme la voix ou la vidéoconférence sur IP -, exercent des pressions plus fortes que jamais sur les réseaux et leur infrastructure de câblage. Keith Astin nous explique pourquoi : «Non seulement, ces applications nécessitent une plus grande largeur de bande et des débits accrus, mais de nombreuses autres applications d'entreprise viennent s'y ajouter, comme le contrôle d'accès informatisé, les fonctions d'automatisation des bâtiments et la vidéosurveillance, toutes redirigées vers un système central.»

Aux débuts des systèmes en réseau, chaque constructeur proposait ses systèmes propriétaires, lesquels n'étaient généralement pas compatibles entre eux. Cette disparité a donné lieu à des installations peu flexibles, où chaque changement devenait fort coûteux.

Heureusement, la situation évolue, grâce notamment aux efforts de la TIA (Telecommunications Industry Association) et de l'ISO (International Organisation for Standardisation) pour instaurer des normes internationales reconnues par l'industrie.

Enfin, il faut également choisir les matériaux à utiliser. Les câbles en cuivre à paire torsadée, non blindés (UTP), sont les plus utilisés. Ils présentent un haut niveau de fiabilité et sont les moins chers.

Les câbles en cuivre à paire torsadée, blindés (STP), sont plus coûteux mais offrent de meilleures performances de transmission du signal. Le câblage STP est entièrement blindé, chaque paire étant recouverte d'un film protecteur qui empêche les signaux de se croiser. Le câblage blindé convient tout particulièrement aux sites présentant de fortes interférences électromagnétiques, comme les ateliers d'usine. Il est également idéal dans les entreprises qui doivent renforcer la protection de données sensibles, comme les banques, les places boursières et les hôpitaux.

L'autre type de câble, celui à fibres optiques, est un support à base de fibres de verre. Il autorise les transmissions de données sur de plus longues distances qu'avec un câblage cuivre, mais coûte beaucoup plus cher.

«Les fibres optiques sont souvent utilisées dans la dorsale d'un système, alors que les paires torsadées non blindées sont davantage réservées au câblage horizontal, entre les locaux techniques de chaque étage et les postes de bureau».

Keith Astin conclut : «Assurez-vous d’abord que votre système de câblage structuré est conçu et installé pour fournir la largeur de bande et les débits dont ont besoin les applications que vous exécutez aujourd'hui. Vous pourrez ensuite ajouter de la bande passante au fur et à mesure que vous passerez aux  nouvelles applications mises sur le marché. Mais si vous préparez dès à présent votre réseau pour le futur, vous verrez que les opérations quotidiennes de votre entreprise en bénéficieront elles aussi et durablement.»

Jacques Dité

Site de l’entreprise
- www.siemon.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles