Nous suivre Industrie Techno

DCNS, partenaire industriel majeur de l’IRT Jules Verne et du Technocampus Océan

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
DCNS, partenaire industriel majeur de l’IRT Jules Verne et du Technocampus Océan

150 ingénieurs et techniciens vont rejoindre le Technocampus Océan

© DCNS

DCNS, partenaire industriel important de l’IRT Jules Verne qui vient d’être inauguré, regroupe ses équipes de DCNS Research sur la plate-forme Technocampus Océan. Ainsi plus de 150 ingénieurs et techniciens vont pouvoir participer à des projets collaboratifs.
 

L’Institut de Recherche Technologique, IRT Jules Verne, vient d’être inauguré à Nantes (44). Hébergé sur la plate-forme Technocampus Océan, le financement de son programme de recherche est apporté sur 10 ans, moitié par l'Etat et moitié par les industriels, au premier rang desquels se trouve DCNS, qui investira 17,5 millions d’euros.

L’IRT Jules Verne est dédié aux technologies de conception et de production des structures complexes dans les domaines aéronautique, naval, automobile et énergie. Il comprend des acteurs industriels de premier plan de ces différents secteurs, des organismes académiques de la région nantaise (Ecole Centrale de Nantes, Université de Nantes…) et des acteurs publics (Etat, Région Pays de la Loire, Nantes Métropole…). L’IRT Jules Verne représentera un volume de recherche d’environ 500 millions d’euros sur 10 ans cofinancés par les pouvoirs publics et les industriels.

Le financement apporté par DCNS atteste de la volonté du groupe industriel de conserver une longueur d’avance dans le domaine de l’innovation sur les marchés mondiaux du naval de défense et de l’énergie.

De multiples domaines de recherche technologique

Au-delà de son engagement financier, DCNS s’investit également en installant dès 2014 sur la plate-forme Technocampus Océan les équipes de DCNS Research et ses équipements d’essais mécaniques et moyens de calculs. Ces ressources humaines, technologiques et scientifiques pourront ainsi être mises à disposition de projets collaboratifs. Les 150 ingénieurs et techniciens de haut niveau de DCNS Research seront déployés sur plus de la moitié des 16 000 m² des surfaces du Technocampus Océan.

DCNS Research fédère les activités de recherche technologique de DCNS. La recherche technologique transforme les théories issues de la recherche fondamentale en applications technologiques indispensables à la conception de nouveaux produits et services dans le domaine naval comme dans le secteur de l’énergie. Localisé aujourd’hui à Nantes et Toulon, DCNS Research se consacre aux grands thèmes de la recherche technologique tels que : hydrodynamique ; systèmes embarqués ; énergie marine ; drones ; corrosion ; métallographie ; procédés de formage et d’assemblage ; contrôles non destructifs ; acoustique ; électro magnétisme.

DCNS Research propose ses compétences et son expertise - études et recherches, essais et mesures  en laboratoire, sur site et en mer - pour modéliser, analyser et diagnostiquer les phénomènes, mettre au point et qualifier les méthodes et procédés de fabrication.

DCNS Research travaille par exemple sur :
 

  • la prédiction des mouvements de houle grâce au développement de modèles hydrodynamiques. C’est un aspect particulièrement important pour la mise en œuvre des drones à partir des navires ;

  • le comportement des navires dans les états de la mer extrême. Ce savoir est essentiel à la sécurité des équipages et de l’environnement ;

  • la mise au point d’un matériau intelligent remplissant plusieurs fonctions (structure, antenne, furtivité…) qui nécessitaient jusqu'à présent le recours à plusieurs matériaux différents ;

  • la résistance sur de longues durées des grandes hydroliennes et des éoliennes flottantes aux conditions sévères de l’environnement marin.


 

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.irt-jules-verne.fr & http://www.dcnsgroup.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le Forum on AI for Humanity met sur orbite le Partenariat mondial sur l'intelligence artificielle

Le Forum on AI for Humanity met sur orbite le Partenariat mondial sur l'intelligence artificielle

Le Global Forum on AI for Humanity, qui s'est tenu du 28 au 30 octobre à Paris, a permis à la France et au Canada de[…]

Intelligence artificielle : le Rubik's Cube en une seconde chrono

Analyse

Intelligence artificielle : le Rubik's Cube en une seconde chrono

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Plus d'articles