Nous suivre Industrie Techno

DCNS mise sur la digitalisation... et le déploiement des drones dans le naval

DCNS mise sur la digitalisation... et le déploiement des drones dans le naval

I4 Drones est le nouveau système de mission multidrones multimilieux de DCNS

Lors des Naval Innovations Days 2017, DCNS a mis l'accent sur la digitalisation en cours, tant sur les navires que dans ses usines. Et il a fait la démonstration qu'il est capable de maîtriser le déploiement coordonné de trois drones différents

Du 31 mai au 1er juin, DCNS a organisé pour la deuxième année consécutive les Naval Innovation Days dédiés à la digitalisation des navires et des méthodes industrielles, sur son site de Toulon-Ollioules. Thème de cette année : la digitalisation, enjeu majeur de la transformation en cours au sein du Groupe. Dans un communiqué de presse, Eric Papin, Directeur Technique et Innovation de DCNS déclare : « Le Groupe renforce son processus d’innovation afin de mettre sur le marché des produits compétitifs et capables d’apporter un véritable avantage capacitaire sur le théâtre d’opération. Mais la digitalisation concerne également nos procédés industriels. DCNS déploie déjà l’usine de demain grâce à la révolution de ses méthodes de production.»

Conformément à la vision de DCNS du navire numérique, les Naval Innovation Days présentent un nouveau Poste Central Navigation et Opération (PCNO) pour sous-marin, de nouveaux concepts pour contrer la menace cyber et des solutions pour développer une maintenance prédictive du navire et favoriser les modernisations à bord sur toute sa durée de vie.

DCNS se positionne comme intégrateurs de solutions basées sur des drones

DCNS a également confirmé son positionnement visant à systématiser des drones navals militaires, aériens, surface et sous-marins, pour accroître les capacités opérationnelles d’un navire armé ou d’une flotte. Le groupe a notamment réalisé avec succès le déploiement coordonné, en temps réel, de trois types de drones, sous-marin, aérien et de surface, grâce à un système de mission dédié : I4 Drones.

Trois drones ont été mis en œuvre : le drone sous-marin D19 de DCNS, pour la phase de détection, le mini drone aérien UAV IT180 d’Eca Group, à voilure tournante, pour la phase d’identification, et le drone de surface Remorina (de la filiale de DCNS Serihna) pour la dernière phase d’interception et de neutralisation. C’est la première fois en Europe qu’un industriel organise et réalise de bout en bout une telle performance. Durant cette démonstration, une embarcation suspecte a pu être détectée, identifiée et neutralisée en moins de vingt minutes.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Depuis quelques années, les tentatives d’optimisation des techniques d’impression 3D par photopolymérisation se sont[…]

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

Plus d'articles