Nous suivre Industrie Techno

Davos : l'Industrie 4.0 à l'honneur

Davos : l'Industrie 4.0 à l'honneur

© DFKI

Le Forum économique de Davos commence aujourd’hui. Il accordera une place importante à la "quatrième révolution industrielle". Celle-ci devrait avoir un impact important sur les emplois, selon un  rapport publié il y a quelques jours par l’organisateur du forum, le World Economic Forum.

Plusieurs sessions du World Economic Forum qui débute ce mercredi 20 janvier dans les Alpes Suisses à Davos se consacreront à la "quatrième révolution industrielle". Le Forum économique mondial est un bon baromètre des affaires internationales. Plus d’un millier de chefs d’entreprises, 40 chefs d’État et de gouvernement et 12 commissaires européens participeront au forum de Davos de cette année. Parmi eux, certains feront la promotion de l’Industrie 4.0. Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, participera à une rencontre intitulée "La transformation de demain" qui tentera de dégager comment ce changement va impacter le secteur industriel et les sociétés. Marc R. Benioff, directeur général de Salesforce et Meg Whitman, directeur général de Hewlett Packard Enterprise, interviendront quant à eux sur la transformation digitale de l’industrie.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier dédié à l’industrie 4.0

Un des objectifs du forum est d’établir "une compréhension commune", est-il précisé dans le communiqué de presse, de cette transformation inédite de l’industrie. « La vitesse, l'ampleur et la nature systémique de cette transformation ont le potentiel de perturber tous les secteurs et de remettre en cause l'essence même de la nature humaine et de l'identité », a déclaré lors de la présentation du forum le fondateur du WEF Klaus Schwab, et auteur d’un ouvrage résumant les défis de cette nouvelle révolution mondiale.

Quelques jours avant le forum lui-même, un rapport sur le futur de l’emploi a été publié par le World Economic Forum. L’intelligence artificielle, les robots et l’impression 3D  seront les principaux moteurs de la prochaine révolution de l’emploi. Les robots et l’intelligence artificielle menaceront particulièrement les secteurs de la santé, de l’énergie et de la finance. Selon le rapport, 7 millions d’emplois sont menacés dans les 5 prochaines années dans les pays industrialisés. Pour compenser, l’industrie créera des postes dans la communication, la technologie, l’ingénierie, les sciences dures ainsi que les métiers de la communication. Les femmes sont davantage menacées que les hommes, toujours selon le rapport. « 1 emploi sera créé pour 3 qui seront perdus concernant les hommes et 1 emploi sera créé pour 5 qui seront perdus concernant les femmes ».

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

Cette semaine, vous êtes nombreux à avoir voulu comprendre les trois points clés du test sérologique de Bio-Rad[…]

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

« Pour survivre à la crise covid-19, l’industrie française va devoir accélérer son virage vers le 4.0 », prévient Sébastien Gillet directeur du salon Global Industrie

« Pour survivre à la crise covid-19, l’industrie française va devoir accélérer son virage vers le 4.0 », prévient Sébastien Gillet directeur du salon Global Industrie

Plus d'articles