Nous suivre Industrie Techno

Data centers : Intel et Corning créent un câble au débit record de 1,6 Tbit/s

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Data centers : Intel et Corning créent un câble au débit record de 1,6 Tbit/s

© Intel

Intel, inventeur des processeurs x86 et Titan dont l'hégémonie n'est que rarement remise en question, va bientôt s'attaquer à la transmission de données dans les data centers. Pour ce faire, il s'est alloué les services de Corning, qui a créé une nouvelle technologie dont le débit dépasse de loin les capacités des câbles à fibres optiques actuels.

Intel, le géant du silicium, conduit depuis plusieurs années des recherches dans le domaine des Silicon Photonics, c'est-à-dire de la transmission de données sous forme lumineuse (via des photons) à l'aide de silicium. Pour y parvenir, il avait mandaté Corning, entreprise américaine spécialiste du verre et qui a été à l'origine du développement de la fibre optique dans les années 1970, pour créer une nouvelle génération de fibre. Deux innovations en ont résulté : le câble ClearCurve LX Fiber et le connecteur MXC.

La technologie ClearCurve utilise un verre différent de la fibre classique qui lui permet de limiter de manière importante la distorsion du signal lumineux. Ce qui lui permet d'être beaucoup plus pliée qu'un câble de fibre optique classique, une particulité très utile dans les data centers où peu d'espace est disponible.

DES DÉBITS RECORD

Mais le vrai progrès offert par Corning se trouve dans les débits proposés. En effet, alors que la majorité des câbles multimodes actuels n'acheminent que 10 Gbit/s, et alors que les dernières normes (OM4) prévoient des débits maximum de 100 Gbit/s, la technologie d'Intel pourra supporter des taux de transferts de données allant jusqu'à 1,6 Tbit/s (800 Gbit/s dans chaque direction) sur une distance de 300 m.

Le connecteur MXC rend cette prouesse possible car il peut intégrer jusqu'à 64 fibres (32 qui émettent et 32 qui reçoivent) par câble, acheminant 25 Gbit/s chacune. Et ce n'est qu'un début, les débits devraient à terme atteindre 50 Gbit/s, sans que l'ajout de fibres supplémentaires ne soit nécessaire. Il est de plus conçu pour être plus robuste et beaucoup moins sensible à la poussière (la principale cause de dysfonctionnement des fibres optiques) que les connecteurs classiques.

UNE OPTIQUE DE CONQUÊTE

Cette technologie, qui sera librement disponible à la vente et qu'Intel compte bien évidemment imposer sur le marché comme il l'a fait avec d'autres technologies par le passé, proposera différents types de connecteurs suivant les débits souhaités (et les budgets disponibles), qui comprendront 8, 16, 32 ou 64 fibres au choix. Les prix n'ont pas été communiqués pour le moment.

En plus de Corning, les entreprises US Conec (qui possède la marque MXC), Tyco Electronic, Molex et d'autres ont annoncé leur soutien à cette technologie, et les membres du projet Open Compute, notamment Microsoft, sont déjà en train de la tester. Selon Intel, les premiers marchés susceptibles d'adopter cette technologie seront ceux du cloud computing et des superordinateurs.

Ci-dessous une vidéo de présentation de ClearCurve et MXC :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Portrait du PDG de Quantum Surgical, Bertin Nahum, qui prépare l’arrivée sur le marché de son prochain robot[…]

« En Europe, la difficulté n’est pas tant la création d’entreprises que leur croissance », selon Chahab Nastar, chef de l’innovation d’EIT Digital

Interview

« En Europe, la difficulté n’est pas tant la création d’entreprises que leur croissance », selon Chahab Nastar, chef de l’innovation d’EIT Digital

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Plus d'articles