Nous suivre Industrie Techno

Dassault Systèmes s’intéresse au PLM sémantique

Jean-François Preveraud
Dassault Systèmes s’intéresse au PLM sémantique

Dassault Systèmes entend rapprocher PLM 3D et recherches sémantiques pour donner un accès naturel à l'information.

© DR

Dassault Systèmes a annoncé aujourd’hui l’acquisition de l’éditeur français Exalead. Il entend ainsi associer la technologie de recherche sémantique d’informations à ses outils PLM 3D, pour créer des applications informatiques novatrices, au service d’expériences utilisateurs réalistes.

Dassault Systèmes, champion national du PLM (gestion du cycle de vie produit), annonce l’acquisition de la société française Exalead, l’un des principaux fournisseurs de solutions de recherche et d'accès à l'information en entreprise et sur le Web, pour un montant d’environ 135 millions d’Euros. Une acquisition qui fait suite à une relation initialisée voici deux ans et qui avait débouchée sur un accord OEM voici quelques mois.

Exalead (CA de 14 M€, 130 personnes) fournit aujourd’hui CloudView, la seule plate-forme du marché conçue dès sa création pour effectuer des traitements sémantiques avancés sur des volumes d’informations équivalents à celui du Web mondial. Exalead offre une solution évolutive, agile et facile d’utilisation aux secteurs industriels où l’accès rapide à l’information est critique tels : la banque ; la grande distribution ; l’éducation ; les services aux entreprises ; les sciences de la vie et les services grand public.

Ainsi chaque mois, plus de 100 millions de personnes utilisent cette technologie développée pour rechercher, atteindre et collecter des informations, soit pour un usage professionnel au sein d’entreprises comme PricewaterhouseCooper, la Banque Mondiale ou Sanofi-Aventis R&D, soit pour des recherches verticales effectuées par des particuliers sur les sites de Friendster, Lagardère Active ou ViaMichelin.

Faciliter l’accès à l’information

« L’innovation est partout et l’information toujours plus dense », a expliqué Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes lors de l’annonce. « Tout le monde recherche la simplicité avec des applications intuitives (life-like) qui valorisent la multitude d’informations disponibles à l’intérieur et à l’extérieur des entreprises. Avec Exalead et ses partenaires, nous allons fournir une nouvelle catégorie de solutions d’accès à l’information à l’attention des communautés de travail collaboratives ».

Il a aussi tenu à souligner le rôle de Qualis, un holding d’investissement qui détenait 69 % d’Exalead. « Qualis a donné à Exalead les moyens de se développer pour s’imposer comme un véritable leader dans les applications et technologies de recherche, et a décidé de nous faire confiance pour lui permettre de poursuivre son développement au niveau mondial ».

De son côté, Alain Cotte, président directeur général d’Exalead, a estimé que : « pour accélérer le déploiement d’applications de type SBA (Search Based Applications) dans tous les secteurs, nous avions besoin d’un partenaire international solide. Cette alliance représente une opportunité formidable pour nos partenaires et nos clients, qui pourront désormais bénéficier de la présence de Dassault Systèmes à travers le monde ».

Un mariage qui fait sens, car les fonctions de recherche en langage naturel et en temps réel d’Exalead, associées aux outils 3D de Dassault Systèmes tel Enovia, préfigurent ce que sera l’informatique de demain, au service d’expériences utilisateurs réalistes. Mais au-delà du PLM, Dassault Systèmes entend aussi assurer la promotion de la technologie de cette nouvelle filiale auprès de ses clients, notamment les grands comptes, voire d’en assurer le support en dehors de son champ d’action habituel.

Mais cette acquisition est surtout une manière comme une autre pour Dassault Systèmes de réaffirmer sa vision du monde futur … en 3D.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.3ds.com/fr/ & http://fr.exalead.com  
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles