Nous suivre Industrie Techno

DaimlerChrysler protège ses habitacles avec du polycarbonate

Industrie et  Technologies

Le constructeur automobile a choisit un film à enduction dure de MacDermid Autotype pour la fabrication de 44 composants de l'habitable de la nouvelle Mercedes Classe S.



DaimlerChrysler a opté pour un film polycarbonate à enduction dure de haute qualité de chez MacDermid Autotype dans la fabrication de 44 composants tridimensionnels différents de l'habitacle de sa Mercedes Classe S. Le film Autoflex XtraForm est notamment utilisé au niveau du tableau de bord, des commandes d'éclairage et des fenêtres.


 

Ces composants sont fabriqués selon un procédé appelé moulage par insertion de film (ou avec décoration dans le moule). Grâce à cette technique, des pièces en 3D très résistantes peuvent être produites en grandes séries en combinant sérigraphie, découpe, formage à la presse ou sous vide, polymérisation aux UV et moulage par injection.

Le film polycarbonate apporte à ces pièces une finition esthétique de haute qualité ainsi que de bonnes propriétés de résistance aux rayures et de transparence. Ce film est d'abord imprimé en transparence par sérigraphie avec les graphiques ou légendes des commandes de la Mercedes Classe S. On peut ainsi imprimer un grand nombre de commandes sur chaque feuille.

Le film ainsi imprimé est extrudé pour lui donner sa forme définitive en utilisant une presse à dépression classique. Les propriétés mécaniques du film lui permettent de réaliser des formes profondes sans risque de fracture. Les composants formés sont alors découpés et ébarbés avant d'être placés dans une cavité de moulage où le polymère fondu est injecté à l'arrière du film imprimé et formé pour produire une pièce 3D qui intègre un graphisme.

L'Autoflex XtraForm présente une épaisseur homogène et donne au final une finition très brillante. Un avantage de taille sachant que les commandes de la Mercedes Classe S sont généralement rétro-éclairées, ce qui révèle toute irrégularité présente. Enfin, ce film résiste sans dégradation à une utilisation durable et à un nettoyage fréquent avec différents produits chimiques usuels.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.macdermid.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles