Nous suivre Industrie Techno

CS se lance dans le calcul scientifique

Industrie et Technologies
CS entend capitaliser son expérience dans le domaine des grands calculs scientifiques acquise autour de grands projets.

Le prestataire de services Communication & Systèmes (CS) lance une offre de services globaux en Simulation Haute Performance, pour réaliser de très grands calculs scientifiques à destination des industriels des secteurs du transport, de l'énergie, de la micro-électronique, de l'aéronautique et de l'espace.

Cette nouvelle offre permet à CS de proposer, à ses clients industriels, l'accès à des moyens de calcul puissants et à des codes scientifiques évolués pour optimiser leurs études en simulation et modélisation, et accélérer la phase de conception et développement des produits.

Acteur majeur dans ce domaine, CS participe activement aux principales initiatives françaises et européennes et à la réalisation de nombreux projets industriels. CS s'appuie sur son expérience en conception, intégration et exploitation d'applications pour le calcul scientifique de haute performance, notamment :

  • L'infogérance et le support applicatif du Centre de Calcul Recherche et Technologie du CEA (CCRT) ;  
  • Le développement de Grilles de calcul dans le cadre de projets européens ;  
  • La conception et l'exploitation du Réseau de la Recherche française Renater et la supervision de son équivalent européen, Géant (réseau IP le plus rapide au monde) ;  
  • Son partenariat dans l'initiative TER@TEC lancée par le CEA.

S'appuyant sur différents types d'architectures et de plates-formes, cette solution est accessible en mode ASP, à travers un portail d'accès qui pourra être déployé également chez le client.

Cette nouvelle offre, alliant puissance et précision pour les calculs, permet une mise en production plus rapide des projets et répond ainsi aux enjeux de compétitivité des entreprises.

Via de multiples partenariats, en premier lieu au sein de l'initiative TER@TEC, mais plus largement avec les acteurs internationaux de premier plan, CS assure les prestations suivantes :

  • La mise à disposition de moyens de calculs scientifiques et techniques externes puissants (plusieurs Tflops), notamment les moyens TER@TEC à Bruyères Le Châtel en Ile de France et de CENAERO (Centre de Recherche en Aéronautique basé à Charleroi en Belgique).  
  • L'accessibilité à ses ressources via un portail d'accès, dans le cadre d'un partenariat avec GridXpert. Le client peut accéder, en permanence, aux ressources distantes via un portail situé chez CS ou de chez lui en installant son propre portail. Cette prestation est assurée en mode SLA (metascheduling dynamique, metering, billing).  
  • La prise en charge globale de la fonction calcul avec la garantie de la mise en oeuvre des niveaux de sécurité requis par les industriels.  
  • Le portage de codes et d'applicatifs scientifiques sur diverses architectures dédiées au calcul haute performance, ainsi que leur optimisation (parallélisation), si nécessaire.  
  • La réalisation de très grands calculs dans les domaines de la physique (aérodynamique, acoustique, dynamique rapide, calculs multi-physique,…) et la réalisation de plans d'expérience numérique. CS couvre l'ensemble de la chaîne depuis les phases de pré-traitement (réalisation de très grands modèles) jusqu'aux phases de post-traitements incluant des compétences et des capacités en visualisation haute performance. Ces grands calculs peuvent être réalisés via des logiciels commerciaux ou via des logiciels métiers spécialisés développés par les industriels ou par de grands laboratoires de recherche.

Par ailleurs, une collaboration étroite établie avec le Professeur C. Farhat de l'Université de Stanford permet à CS de proposer et réaliser des études de simulation haute performance dans plusieurs domaines de la physique cruciaux pour l'industrie (aérodynamique, acoustique, électromagnétisme, …) en utilisant des codes recherche évolués, à la pointe de l'état de l'art international.
CS permet ainsi à ses clients d'obtenir de bien meilleures performances et à moindres coûts, dans les études pour le développement des systèmes critiques industriels.

La puissance informatique actuellement disponible repose sur :

  • Une machine HP de 1 Tflops peak possédant 53 serveurs Opteron ; 4 processeurs 2,4 GHz/serveur ; 4 Go de mémoire/serveur, 2 To de stockage, réseau Infiniband (partenariat avec HP France et l'initiative TERATEC).
  • Un cluster de 170 processeurs Intel Xeon 3,06 GHz (étendu prochainement à 250 processeurs), 170 GB RAM, (partenariat avec le centre de Recherche en Aéronautique CENAERO).  
  • Un SGI Altix 3700, 28 processeur Intel Itanium 2 1.3 GHz, 56GB RAM (partenariat avec CENAERO).

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.c-s.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles