Nous suivre Industrie Techno

Création du premier groupement d’écoles d’ingénieurs en France

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Création du premier groupement d’écoles d’ingénieurs en France

Une couverture nationale

© DR

Les six écoles des Mines et quatre écoles de l’Institut Télécom se regroupent dans l’établissement Institut Mines-Télécom, désormais le plus grand groupement d’écoles d’ingénieurs et de management en France.

C’est officiel depuis le 1er mars 2012. L’Institut Mines-Télécom est né en regroupant les 6 Écoles des Mines (Mines Albi, Mines Alès, Mines Douai, Mines Nantes, Mines ParisTech, Mines Saint-Etienne) et les 4 écoles de l’Institut Télécom (Télécom Bretagne, Télécom Ecole de Management, Télécom ParisTech, Télécom SudParis).

Placé sous tutelle du MINEFI (ministère de l’Economie, des finances et de l’industrie), le nouvel établissement constitue désormais le plus grand groupement d’écoles d’ingénieurs et de management en France. Avec ses deux écoles filiales Eurecom et Télécom Lille 1, il rassemble près de 12 000 étudiants sur les campus de ses écoles qui délivrent 3 600 diplômes par an, dont 2 100 d’ingénieurs. Ce qui en fait une force de premier plan dans l’offre de formation technologique, managériale et scientifique, ainsi qu’en matière de recherche et d’innovation

Pour la partie innovation, il s’appuie sur deux partenaires stratégiques (Mines Nancy et Armines), le réseau de ses 10 écoles associées, mais aussi sur deux structures d’aide au transfert technologique, deux instituts Carnot, trois fondations et deux fonds de dotation.       

Ce groupement espère bénéficier d’une meilleure visibilité à l’international pour développer des partenariats avec des acteurs académiques de premier plan. Côté Recherche et innovation, il couvre un spectre large de compétences disciplinaires. De quoi étendre ses possibilités de partenariats académiques et industriels tant au niveau français qu’européen et international.

Jean-Bernard Levy, président du directoire de Vivendi, prend la présidence du Conseil d’administration du nouvel Institut Mines-Télécom, tandis que Jean-Claude Jeanneret, jusque-là administrateur général de l’Institut Télécom, devient le Directeur général du nouvel établissement.

Ridha Loukil

En en savoir plus, cliquer ICI

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

La superélastochromie, une propriété inédite de cristaux organiques pour détecter les contraintes mécaniques

Des chercheurs de l’Institut des sciences industrielles des universités de Tokyo et Yokohama (Japon) misent sur une[…]

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

Un procédé montre le potentiel des MXenes pour les batteries à forte puissance

[Covid-19] L’appel aux dons de Bruxelles lève 7,4 milliards d’euros pour des vaccins, tests et traitements

[Covid-19] L’appel aux dons de Bruxelles lève 7,4 milliards d’euros pour des vaccins, tests et traitements

Pour son premier défi, la JEDI mobilise une puissance de calcul "colossale" pour la recherche d'un traitement contre le Covid-19

Pour son premier défi, la JEDI mobilise une puissance de calcul "colossale" pour la recherche d'un traitement contre le Covid-19

Plus d'articles