Nous suivre Industrie Techno

Création de l'Institut de Recherche Technologique de Toulouse

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Création de l'Institut de Recherche Technologique de Toulouse

© DR

Toulouse et Midi-Pyrénées s’associent pour créer un Institut de Recherche Technologique au service de l'innovation en aéronautique, espace, et systèmes embarqués.

Le maintien de notre leadership et notre progression dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués sont tributaires de notre aptitude à maintenir un haut degré d’innovation dans ces domaines face à la compétition internationale. La qualité et l’efficacité de ces innovations vont dépendre tout à la fois de l’excellence de la recherche scientifique et de l’émergence d’une recherche technologique.

C’est la raison pour laquelle Toulouse-Midi-Pyrénées a créé l’Institut de Recherche Technologique dans l’aéronautique, l’espace et les systèmes embarqués, dans le cadre de l’appel d’offres du Grand Emprunt.

Sous la maîtrise du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur ‘‘Université de Toulouse’’, ce projet réunit les établissements publics de recherche (CEA, ONERA, CNRS, CNES), les universités, les grandes écoles scientifiques de Midi-Pyrénées, les groupes industriels (EADS, Airbus, Thales Alenia Space, EADS Astrium, Continental, Actia…) et les PME très nombreuses à Toulouse dans les secteurs concernés.

Il s’appuie principalement sur le Pôle de compétitivité mondial Aerospace Valley et le Réseau Thématique de Recherche Avancée en Sciences et Technologies de l’Aéronautique et de l’Espace.

Un projet de plus d’un milliard d’euros

Les enjeux sont considérables. Il s’agit d’identifier et de développer des ruptures technologiques sur les systèmes d’information et de communication, les architectures de systèmes embarqués et les micronanosystèmes des avions, des satellites et des véhicules de demain.

Le projet concerne :

• la création de 2 grandes plates-formes (micronanosystèmes et simulation numérique) ;
• le renforcement des laboratoires existants ;
• la création de 150 000 m² d’immobilier d’entreprises ;
• un renforcement de la formation des Ingénieurs, Masters et Docteurs dans ces domaines.

Sur 10 ans, les dépenses sont évaluées à 1 milliard d’euros. Ce projet serait de nature à créer ou à maintenir 10 000 emplois dans ces domaines à Toulouse.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.univ-toulouse.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

Jacques Lewiner "La microfluidique est par essence pluridisciplinaire"

A l'occasion de la seconde édition du rendez-vous Summer School : Microfluidic for health, organisé du 26 au 30 août, par[…]

29/08/2019 | RechercheMédical
"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Plus d'articles