Nous suivre Industrie Techno

Création d'un laboratoire de résistance au feu des structures en béton

Industrie et  Technologies
Le Cerib a décidé de créer un laboratoire permettant de tester les structures et les assemblages en béton armé sous charge. Une première européenne qui débouchera aussi sur le développement de modèles de simulation.


Le CERIB, Centre d'Études et de Recherches de l'Industrie du Béton, anime depuis de nombreuses années un pôle de compétence sur le comportement au feu des ouvrages en cas d'incendie. Le centre souhaitait le renforcer par un dispositif inédit capable de tester la résistance au feu des structures béton, mais aussi des parties de structures incluant les assemblages, un type de tests jamais réalisé à ce jour.

C'est pourquoi, il va créer un nouveau laboratoire, baptisé projet Prométhée, qui constituera une grande première. Le futur dispositif sera le seul en Europe capable de maîtriser et de quantifier l'impact de différents efforts horizontaux (de compression et de traction) et verticaux appliqués à un élément de structure donné, et d'apprécier dans cette configuration son comportement et sa stabilité au feu. En se rapprochant ainsi des conditions d'incendie réelles par des montées de température équivalentes à celles d'un feu, ce dispositif permettra au plan international de contribuer à l'amélioration du niveau de sécurité des structures au feu.

L'originalité du nouveau dispositif réside ainsi dans la reproduction fidèle des diverses interactions, notamment avec d'autres parties d'ouvrages non soumises à l'incendie grâce à un chargement multidirectionnel du corps d'épreuve, ce qui est une innovation majeure. Le dispositif permettra en outre de tester les structures soumises à des incendies localisés (échauffement partiel). Soulignons également, que cette approche est en parfaite cohérence avec les développements actuels en termes de dimensionnement des bâtiments : l'ingénierie de la sécurité incendie. Ce thème fait l'objet actuellement d'un projet national "PN-ISI", dans lequel le CERIB est fortement impliqué, puisqu'il en assure la co-animation scientifique et technique.

Les travaux de construction de ce laboratoire de 800 m² débuteront au premier semestre 2007, pour une mise en service sur le site du CERIB, à Epernon (27), courant premier semestre 2008. Le four d'essai de 6 m de longueur, 3,90 m de largeur et 3 m de hauteur, réhaussable à 4 m, reproduira de nombreuses sollicitations thermiques, notamment la courbe hydrocarbure majorée qui est spécifique du dimensionnement des tunnels. Ce laboratoire sera bien sûr mis à la disposition de l'ensemble de la filière béton européenne, avec possibilité, à terme, d'offrir une large gamme de configurations d'essais.

Parallèlement, des modèles seront élaborés pour évaluer le comportement des structures par simulations thermomécaniques, dans le cadre du développement d'outils numériques. Le CERIB prépare un programme de partenariats techniques, et de travaux avec les universitaires, notamment sur ces calculs de simulation thermomécanique. L'objectif de ces développements expérimentaux et numériques est de démontrer les atouts des divers produits en béton en situation d'incendie à travers la stabilité au feu qu'ils confèrent de manière pérenne à l'ouvrage.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cerib.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Après avoir optimisé la consommation énergétique des équipements électriques et électroniques du[…]

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

Dossiers

Éco-conception : À Wattrelos, Decathlon peaufine son modèle vertueux

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Plus d'articles