Nous suivre Industrie Techno

Création d'un GIS sur les sols pollués

Industrie et  Technologies
L'Ecole des Mines de Douai a constitué avec plusieurs partenaires un Groupement d'intérêt scientifique sur les Sites, Sols et Sédiments Pollués (GIS 3SP).


L'Ecole des Mines de Douai, le Bureau de recherches géologiques et minières, le Centre technologique international de la terre et de la pierre, l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) et l'Institut scientifique de service public, viennent de créer un GIS sur les sites, sols et sédiments pollués (3SP).

L'objectif annoncé est de mettre en synergie leurs moyens sur des problématiques à fort intérêt scientifique et sociétal, qui représentent un enjeu majeur pour le Nord - Pas-de-Calais et la Wallonie. Le GIS 3SP a pour objet de conduire des projets de recherche dans le domaine des sites et sédiments pollués, avec pour terrain d'expérimentation privilégié les sites instrumentés régionaux.

Son action est structurée autour de trois axes : la gestion des risques environnementaux ; le traitement des sols et sédiments contaminés ; le suivi et le devenir des sites pollués. Il agit dans un cadre d'aménagement durable du territoire, à l'usage des collectivités, des propriétaires privés de sites et des instances régionales ou nationales en charge de cette problématique. Cette collaboration transfrontalière permettra de solliciter des fonds européens.

Le GIS 3SP rassemble plusieurs équipes de recherche et transfert de technologies :
  • - le Service Géologique Régional Nord - Pas-de-Calais du BRGM et ses équipes de recherche des Services Centraux basées à Orléans ;
  • - l'équipe scientifique du Centre technologique international de la Terre et de la Pierre (CTP), basé à Tournai ;
  • - les départements Génie Civil et Environnemental, Chimie et Environnement, et Energétique Industrielle de l'Ecole des Mines de Douai ;
  • - les unités Déchets et Sols Pollués, Chimie Analytique Environnementale et Ecotoxicologie de la direction des risques chroniques de l'Ineris ;
  • - la cellule Déchets et Sites à Risques, la direction des risques chroniques, la direction des laboratoires d'analyse et la direction des activités et mesures de terrain de l'Institut Scientifique de Service Public, basé à Liège et à Colfontaine.
Michel Le Toullec

Pour en savoir plus :
L'Ecole des Mines de Douai : http://www.ensm-douai.fr ;
Le Bureau de recherches géologiques et minières : http://www.brgm.fr ;
Le Centre technologique international de la terre et de la pierre : http://www.cerdt.be ;
L'Institut national de l'environnement industriel et des risques, Ineris : http://www.ineris.fr ;
L'Institut scientifique de service public : http://www.issep.be

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles