Nous suivre Industrie Techno

Création d'un club de recherche sur l'éco-conception et le recyclage

Industrie et  Technologies
6 industriels s'associent à l'Ensam et au Cetim pour constituer Creer, un club de recherche multisectoriel destiné à faire progresser les connaissances sur l'éco-conception et le recyclage.


Le développement durable est à l'ordre du jour dans de nombreux secteurs. Dernière manifestation en date, l'annonce la semaine dernière de Creer - Cluster Research Excellence in Ecodesign & Recycling - un club de recherche multisectoriel non concurrentiel destiné à faire progresser les connaissances sur l'éco-conception et le recyclage, ainsi qu'à sensibiliser l'ensemble des industriels, dont les PME, à ces enjeux.

Les industriels fondateurs - Areva T&D, Plastic Omnium Automobile Extérieur, Renault, le groupe Seb, Veolia Environment et Steelcase - vont travailler au sein de la Seram (Société d'études et de recherches de l'Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers), association destinée à promouvoir les travaux scientifiques et techniques réalisés par l'Ensam, avec des enseignants chercheurs du laboratoire Mapie (Modélisation, analyse et prévention des impacts environnementaux) basés à l'Ensam de Chambéry. Notons aussi la participation du Cetim, Centre technique des industries mécanique, structure très proche des PME, à cette création.

Les objectifs de Creer sont d'une part de faire progresser les connaissances sur l'éco-conception et le recyclage, ainsi que d'y sensibiliser l'ensemble des industriels, mais aussi, d'autre part, de constituer une veille technologique et réglementaire (revue de presse, site Web réservé aux adhérents), d'animer les échanges sur le sujet (journées techniques), de mettre en place des collaborations entre industriels et scientifiques, via la réalisation de projets collectifs et, enfin, de rechercher une coopération avec des organismes similaires étrangers. Notons que l'accent est mis sur les échanges d'informations et surtout de retours d'expériences entre les membres. La mutualisation des moyens des adhérents est aussi souhaitée, notamment à travers des groupes de travail facilitant la mise en réseau des membres pour le montage d'études et de travaux, ainsi que l'obtention de financements.

Les fondateurs de Creer ont fixé la cotisation annuelle à 250 €, afin de permettre aux PME de participer à leurs travaux et de proposer de nouveaux sujets. Elle donne notamment accès à la veille, mais bien entendu le financement des travaux et recherches effectués dans le cadre de Creer reste à la charge de leurs participants.

Plusieurs études en cours

L'annonce de Creer a d'ailleurs été l'occasion de présenter les deux premières études déjà en cours, qui sont financées par l'Ademe.

La première vise à identifier les freins techniques, sociologiques et économiques, ainsi que les opportunités à l'utilisation de matières premières secondaires. L'objectif de cette étude est d'apporter des préconisations sur l'utilisation des matériaux recyclés, tant d'un point de vue technique que sociologique (acceptation du consommateur, image de l'entreprise)... Elle se base sur l'analyse comparative d'une étude bibliographique et d'une enquête de terrain, réalisée notamment auprès des adhérents. Elle porte sur les matériaux plastiques (complexes et économiquement peu intéressants), et sur un matériau minéral issu de boues industrielles, en comparaison avec l'acier et l'aluminium.

La seconde étude présentée consiste à analyser les méthodes d'évaluation existantes de la recyclabilité des produits avec application aux produits de chacun des adhérents. Elle consiste dans un premier temps à analyser les données bibliographiques existantes sur le sujet, puis à appliquer des méthodes proposées selon plusieurs scénarios pour un produit de chaque adhérent. A terme cela devrait déboucher sur la définition d'un langage commun à tous les secteurs industriels pour parler de la recyclabilité des produits.

D'autres projets sont aussi prévus pour cette année. Ainsi la mise en place d'un système de gestion mutualisé de l'information technologique et réglementaire en vue de faciliter l'innovation technologique sur le recyclage et l'éco-conception de produits. Cela se fera autour de la revue de presse de l'Ensam "Eco-concept", qui synthétise depuis plus de 4 ans l'actualité technologique, réglementaire et événementielle relative à l'éco-conception et au recyclage de produits. L'objectif de l'étude est de redéfinir ce service et de mettre en place un véritable outil de gestion de l'information mutualisé, destiné à apporter une information actualisée et adaptée aux différents acteurs des entreprises adhérentes de Creer. Enfin, d'autres thématiques ont aussi été validées par le comité de pilotage de Créer (les substances, le recyclage, l'énergie, le reporting environnemental...) et il est prévu qu'une première journée technique de Creer se tienne à L'Ensam de Chambéry d'ici l'été.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ecodesign-creer.eu

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles