Nous suivre Industrie Techno

[Covid-19] L'essai britannique Recovery conclut à l'efficacité de la dexaméthasone pour les cas graves

Anaïs Marechal

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

[Covid-19] L'essai britannique Recovery conclut à l'efficacité de la dexaméthasone pour les cas graves

© D.R.

Selon l'essai britannique Recovery, la dexaméthasone, un corticoïde de synthèse utilisé depuis les années 1960, réduit significativement la mortalité des patients Covid-19 hospitalisés pour complications respiratoires. Un résultat qui conforte une pratique clinique usuelle, même si la prudence reste de mise en l’absence de la publication de ces travaux.

Enfin un traitement prometteur pour aider les patients atteints d’une forme grave de Covid19 ? C’est l’espoir apporté hier par un communiqué de presse relatif aux résultats de l’essai britannique Recovery, annonçant l’efficacité de la dexaméthasone, un corticoïde peu coûteux et bien connu. « Il s’agit du premier traitement montrant une réduction de la mortalité chez les patients Covid19 nécessitant de l’oxygène ou une ventilation », a même réagi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé.

Mortalité réduite d'un tiers pour les cas les plus graves

Dans le cadre de l’essai clinique Recovery, 2104 patients choisis aléatoirement ont reçu 6 mg de dexaméthasone une fois par jour pendant dix jours. En comparant leur état clinique à celui de 4321 patients ayant uniquement reçus des soins standards, les chercheurs mettent en évidence une amélioration de l’état clinique, notamment chez ceux au pronostic le plus morbide : alors que 41 % des patients ventilés du groupe contrôle sont décédés, la mortalité est réduite d’un tiers chez ceux recevant de la dexaméthasone. Pour ceux sous oxygène, la mortalité est diminuée d’un cinquième, et aucun effet n’est observé chez les patients sans intervention respiratoire.  

Des résultats à prendre avec prudence

Reste que ces résultats sont à considérer avec prudence puisqu'ils n’ont pas encore été publiés dans une revue scientifique. Certes, « le protocole de l’essai Recovery [ndlr : disponible sur le site de l’essai] est fiable, et correct sur le plan de l’analyse statistique », estime Mathieu Molimard, chef du service de pharmacologie médicale au CHU Bordeaux. Et l’essai est mené par la prestigieuse Université d’Oxford.

Mais l’absence de publication empêche de juger de la fiabilité des résultats annoncés. « Il faudra par exemple regarder ce qu’ont reçu les patients du groupe contrôle, détaille Mathieu Molimard. La typologie des patients inclus – stade de la maladie, âge, comorbidités, etc. – est également importante à prendre en compte pour évaluer de l’efficacité du traitement. » L’analyse des résultats permettra par exemple de connaitre le meilleur stade auquel administrer le traitement.

Confirmation d'une pratique existante

« Sous réserve de la publication, ce résultat ne va pas changer fondamentalement la prise en charge des patients mais plutôt conforter une pratique déjà existante », ajoute Mathieu Molimard. La dexaméthasone, qui présente un effet anti-inflammatoire à faible dose, est en effet utilisée depuis les années 1960 pour d’autres pathologies comme le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA).

Les résultats d’un essai clinique publiés début mars dans The Lancet Respiratory Medicine montrent que l’administration précoce du traitement permet de réduire la mortalité liée au SDRA. Alors que certains patients Covid19 développent un SDRA, le Haut conseil de santé publique recommande dans un avis publié le 23 mars une prise en charge usuelle de ce syndrome en réanimation et la mise en place d’une « corticothérapie par méthylprednisolone ou dexaméthasone à discuter au cas par cas ».

Recovery semble donc confirmer l’efficacité de cette prise en charge. Le gouvernement britannique a autorisé hier l'utilisation de la dexaméthasone pour les patients du Covid-19 hospitalisés et sous oxygène.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vaccins à ARN messager, dexaméthasone et thérapie par anticorps, le best of anti Covid-19 de la semaine

Vaccins à ARN messager, dexaméthasone et thérapie par anticorps, le best of anti Covid-19 de la semaine

Riche semaine du côté de la lutte contre le Covid-19. L'annonce par Sanofi d'une nouvelle usine de vaccins en France a[…]

19/06/2020 | Covid-19
Près de 300 essais cliniques en cours pour trouver un médicament contre le Covid-19

Près de 300 essais cliniques en cours pour trouver un médicament contre le Covid-19

Les recherches sur le Covid-19 investissent les supercalculateurs

Les recherches sur le Covid-19 investissent les supercalculateurs

[Tests] Manque d'industriels et marché peu attractif, les handicaps de la France pour dépister le coronavirus

[Tests] Manque d'industriels et marché peu attractif, les handicaps de la France pour dépister le coronavirus

Plus d'articles