Nous suivre Industrie Techno

Coup d’envoi du cinéma numérique

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Thomson vient de conclure un accord avec les studios de Hollywood pour faire passer au numérique 15 000 salles de cinéma en Amérique du Nord.

Thomson vient de conclure avec les studios DreamWorks, Sony Pictures, Universal Pictures et Warner Bros une série d'accords visant à accélérer le déploiement de systèmes de cinéma numérique en Amérique du Nord. Le groupe français est en train de finaliser aussi des négociations avec Twentieth Century Fox, New Line Cinema et The Weinstein Company.
Dans le cadre de ces contrats à long terme, chacun des studios s'engage à distribuer des films numériques sur l’ensemble du territoire des Etats-Unis et du Canada. Dès le premier trimestre 2006, des droits devront être acquittés pour chaque copie numérique diffusée sur un écran équipé du Technicolor Digital Cinema, le système de cinéma numérique de Thomson. La première étape prévoit la mise en place, sur 3 à 4 ans, d'un système de projection numérique dans 5 000 salles, sur des écrans répondant aux normes DCI (Digital Cinema Initiative). Selon la stratégie arrêtée par Thomson, le déploiement va compter plusieurs phases et comprendra l'équipement en numérique d'au moins 15 000 salles aux Etats-Unis et au Canada au cours des 10 ans à venir.

Les studios qui ont signé les accords représentent plus de 75 % du total des recettes 2005 du box office nord-américain. Thomson, qui souhaite commencer le déploiement des systèmes de cinéma numérique début 2006, poursuit des discussions avancées avec plusieurs exploitants tant au niveau régional qu’au niveau national.

Dans le cadre du déploiement, il est prévu que les studios continuent d'accorder la programmation des films directement aux exploitants, et de verser à Thomson des droits d'utilisation de copie numérique pour chaque titre diffusé sur un écran équipé d'un système Technicolor Digital Cinema. Selon les estimations actuelles, le coût total d'un système de cinéma numérique varie entre 90 000 et 100 000 dollars par écran.

Cette annonce suit la publication des spécifications officielles du cinéma numérique aux Etats-Unis, Digital Cinema Initiatives LLC (DCI). Thomson entend offrir aux exploitants et aux studios différentes technologies, y compris la projection 2K (résolution d’image de 2 000 lignes) et 4K (résolution d’image de 4 000 lignes).

Pour tenir compte des souhaits des exploitants et des studios, Thomson commencera le déploiement par un 'beta test' afin de prouver que l'équipement DCI fonctionne dans un contexte exigeant le très haut niveau de qualité auxquels tous peuvent s’attendre. Le groupe estime que les opportunités apportées par les services liés au cinéma numérique devraient atteindre au minimum 1,5 milliard de dollars, chiffre généré aujourd’hui par le marché mondial en matière de copie et de distribution de films.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.technicolor.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles