Nous suivre Industrie Techno

Coup d'accélérateur sur les anticorps monoclonaux

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,
Coup d'accélérateur sur les anticorps monoclonaux

Rattraper le retard de la France sur les biothérapies à base d'anticorps.

© DR

Aujourd’hui est lancé le projet MAbImprove, l’un des cent retenus au printemps dernier dans le cadre des laboratoires d’excellence. Il s’agit d’obtenir de meilleurs anticorps, mieux développés et mieux utilisés.

Des enjeux scientifiques, industriels et nationaux. Le laboratoire d’excellence (LABEX) inauguré aujourd’hui à Tours sur les anticorps monoclonaux a une réelle importance économique. Le projet, coordonné par Hervé Watier et André Pèlegrin, devra déjà aider à mieux comprendre le mécanisme d’action de ces molécules de synthèse, qui représentent une part de marché croissante parmi les biomédicaments.

MAbImprove associe principalement des équipes de recherche de Tours et de Montpellier, ces dernières ayant développé une expertise particulière en cancérologie. Dans un deuxième temps, il s’agira en effet de trouver de nouveaux débouchés thérapeutiques aux anticorps monoclonaux, avec un accent particulier mis sur les pathologies graves. Au plan international, la France a accumulé un certain retard dans ce type de traitements. 

Originalité de ce LABEX, il prévoit dans son financement la création de plusieurs formations : dès la rentrée 2011, à Tours, la spécialité "Immuno-pharmacologie et Anticorps therapeutiques" et "Management de projets et innovation en biotechnologie", à Montpellier. L’année suivante, un cours de bioinformatique sur les anticorps sera mis en place, en partenariat avec l’Université de Science et de Technologie de Hanoï.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.univ-tours.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

Hôpitaux de Marseille et la société Poietis ont annoncé le 24 novembre avoir installé un système de[…]

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles