Nous suivre Industrie Techno

Convertisseur fibre optique industriel pour transmission Profibus vers fibre

Jean-François Preveraud
Convertisseur fibre optique industriel pour transmission Profibus vers fibre

Améliorer la transmission Profibus-vers-fibre des réseaux industriels

© DR

Moxa propose une gamme de convertisseurs industriels qui élimine les erreurs de configuration et réduit la maintenance.

ADM21 distribue la famille ICF-1180I de convertisseurs industriels Profibus-vers-fibre de Moxa.Cette famille a été conçue avec des fonctionnalités innovantes permettant d’améliorer la transmission Profibus-vers-fibre des réseaux industriels. La détection automatique de taux de bauds élimine les erreurs de configuration manuelle, et la fonction de ‘‘bus fail safe’’ (sécurisation du bus) réduit considérablement les problèmes de maintenance.

L’objectif a été de fournir aux réseaux Profibus éloignés un moyen simple de transmettre les données sur une longue distance grâce à la connectivité basée sur la fibre avec ses qualités intrinsèques d’efficacité sur longue distance et immunités aux perturbations électromagnétiques.

De plus, l’ICF-1180I possède une isolation de 2 KV et 2 entrées alimentation, ce qui assure l’ininterruption des performances, et peut également fonctionner dans des environnements en température de -40 to 75°C. Il est donc idéal pour les applications dans les usines, les centrales électriques, l’industrie du pétrole et du gaz.

Minimiser les problèmes

Afin d’éliminer les erreurs de configuration et minimiser les problèmes de réglages manuels du taux de bauds, le convertisseur Profibus-vers -fibre ICF-1180I, grâce à sa détection automatique de taux de baud permet une configuration sans risques et sans efforts, et réduit ainsi le temps de déploiement du système.

Afin d’empêcher que la panne d’un seul bus affecte tout le réseau Profibus, la fonction “bus fail safe” laisse l’ICF-1180I détecter et reconnaître les signaux de bruit. Si le bus tombe en panne d’un côté, le signal de bruit ne se propagera pas au travers de l’ICF-1180I et n’affectera pas d’autres segments du bus. De plus, l’ICF-1180I déclenchera une notification d’alarme pour l’ingénieur sur le terrain à l’endroit exact de la panne ce qui lui permettra de repérer et réparer rapidement et aisément  l’appareil défectueux.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.adm21.fr/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Lors du « Forum 5i », événement annuel met en lumière les innovations phares de la région[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Plus d'articles