Nous suivre Industrie Techno

Convertisseur DC/DC élévateur pour applications de récupération d’énergie

Jean-François Preveraud
Convertisseur DC/DC élévateur pour applications de récupération d’énergie

convertisseur élévateur, très faible tension d’entrée 20 mV, pour les applications récupératrices d’énergie.

© DR

Le LTC3108, un convertisseur DC/DC élévateur, est le premier modèle d’une série de circuits pour les applications de récupération d’énergie lancée par Linear Technology.

Linear Technology annonce le LTC3108, un convertisseur DC/DC élévateur, à forte intégration, conçu pour démarrer et fonctionner à partir d’alimentations comme les générateurs thermoélectriques (TEG), les thermopiles et les petits capteurs solaires.

Son architecture auto-résonnante démarre sous des tensions d’entrée aussi basses que 20 mV. Des petites différences de températures peuvent être récupérées et utilisées pour alimenter un système à la place de l’alimentation sur batterie traditionnelle. Les systèmes récupérateurs d’énergie sont conçus pour les applications nécessitant un très faible niveau de tension, mais qui requièrent des impulsions périodiques de courant de charge plus importants. Par exemple, dans de nombreuses applications de détection sans fil, tout le circuit est alimenté, alors qu’il effectue les mesures et transmet les données périodiquement avec des rapports cycliques très faibles.

Le LTC3108 utilise un petit transformateur élévateur standard, afin de réaliser un gestionnaire de tension complet. Son régulateur LDO de 2,2 V peut alimenter un microcontrôleur externe, alors qu’on peut sélectionner par la broche de sortie principale une des quatre tensions fixes (2,35 V, 3,3 V, 4,1 V ou 5 V) pour alimenter un émetteur-récepteur ou des détecteurs, sans fil. Une deuxième sortie à découpage peut être activée par le microcontrôleur hôte pour alimenter les composants, qui ne possèdent pas la possibilité de fonctionner à basse consommation à l’arrêt.

L’addition d’un condensateur réservoir permet de fournir une tension continue même lorsque la source d’alimentation en entrée n’est pas disponible. Le courant de repos, extrêmement bas (inférieur à 6 μA), et la conception à fort rendement du LTC3108 assurent les durées de charge les plus rapides possibles pour le condensateur réservoir de sortie. La combinaison du boîtier DFN 3 x 4 mm (ou SSOP-16) du LTC3108 et de très petits composants externes contribue à la réalisation d’une solution très compacte pour les applications récupératrices d’énergie.

Le LTC3108EDE est disponible en boîtier DFN, 3 x 4 mm, et le LTC3108EGN est disponible en boîtier SSOP-16. Les versions de classe industrielle, les LTC3108IDE et LTC3108IGN sont également disponibles. Toutes les versions sont disponibles sur stock.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.linear.com 
 

Résumé des caractéristiques du LTC3108

  • Fonctionne à partir de 20 mV en entrée ;
  • Système gestionnaire d’alimentation d’applications de récupération d’énergie complet ;
  • Choix de la tensions de sortie 2,35 V, 3,3 V, 4,1 V ou 5 V ;
  • Régulateur LDO : 2,2 V à 3 mA ;
  • Sortie à découpage par contrôle logique ;
  • Sortie d’énergie de réserve à condensateur réservoir ;
  • Indicateur ‘‘puissance correcte’’ ;
  • Très faible courant de repos IQ : 6 μA ;
  • Utilise un transformateur élévateur compact standard ;
  • Petits boîtiers DFN de 12 broches (3 x 4 mm) ou SSOP de 16 broches.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

Orsay Physics et le Cimap lancent Ciclop, un laboratoire pour affiner l'imagerie à l'échelle du nanomètre

L'entreprise Orsay Physics et le Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique (Cimap) ont annoncé le 6 juillet[…]

09/07/2020 | RechercheOptique
Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Déformer un semiconducteur 2D pour obtenir un photodétecteur sur silicium efficace dans le proche infrarouge

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Mercedes s’associe à Nvidia pour développer des véhicules autonomes nouvelle génération d’ici 2024

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Avis d'expert

Plastronique, l'électronique en trois dimensions

Plus d'articles