Nous suivre Industrie Techno

Contrôle de vol intelligent

Philippe Beaufils
En cas de dommages subis par un avion, le système de pilotage Reflcs garde le contrôle du vol.
Dans le cadre du programme de recherche Intelligent Vehicle Research Initiative de la Nasa, le laboratoire de recherche Phantom Works de Boeing œuvre tout particulièrement au système REFLCS (Research Flight Control Systems).

Ce système doit permettre de contrôler le vol d'un avion en dépit de dommages subis. Ce « pilote automatique d'urgence » sera testé sur l'avion de transport de troupes C-17 en 2002. 

Rappelons qu'une version précédente avait permis à un avion MD-11 de se poser sans autre aide que celle de ses moteurs.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avion à hydrogène : l'étroit chemin entre défis technologiques et incertitudes économiques et climatiques

Dossiers

Avion à hydrogène : l'étroit chemin entre défis technologiques et incertitudes économiques et climatiques

L’avionneur européen a l’ambition de produire un moyen-courrier propulsé à l’hydrogène liquide en moins[…]

18/06/2021 | TransportAirbus
Carburants aériens durables : pourquoi les promesses pourraient être bien difficiles à tenir

Dossiers

Carburants aériens durables : pourquoi les promesses pourraient être bien difficiles à tenir

Aviation et climat : les traînées de condensation, cirrus et NOx pourraient réchauffer deux fois plus que le CO2

Dossiers

Aviation et climat : les traînées de condensation, cirrus et NOx pourraient réchauffer deux fois plus que le CO2

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Plus d'articles