Nous suivre Industrie Techno

abonné

Continental présente le premier pneu fabriqué à partir du pissenlit

Philippe Passebon
Continental présente le premier pneu fabriqué à partir du pissenlit

Le pneu est constitué à 41% de caoutchouc tiré du pissenlit

©

Les premiers pneus tests fabriqués par le manufacturier allemand Continental à l’aide d’un mélange de gomme innovant appelé Taraxagum, issu du pissenlit, ont été présentés à la foire de Hanovre en septembre. Le caoutchouc naturel employé dans le mélange de gomme de la bande de roulement généralement issu de l’hévéa a été remplacé à 100 % par du Taraxagum.

Le terme taraxagum est tiré du Taraxacum, l’appelation botanique du pissenlit. C’est une étude achevée en 2011 et menée par des chercheurs de l’Université de Münster sur le latex contenu dans les pissenlits qui est à l’origine de ce développement. Les chercheurs découvrent alors que le pissenlit produit un élastique de gomme, dont les propriétés physiques et chimiques sont comparables à celles du latex secrété par l’hévéa. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le pissenlit avait déjà été utilisé à cette fin,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un martelage inversé : partir de nanoparticules pour fabriquer des métaux super-durs

Fil d'Intelligence Technologique

Un martelage inversé : partir de nanoparticules pour fabriquer des métaux super-durs

Des métaux jusqu’à quatre fois plus durs que leurs homologues à l’état naturel. C’est ce qu’une[…]

27/01/2021 | Métaux
Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Plus d'articles