Nous suivre Industrie Techno

Connecteurs pour modules DIN à insertion orthogonale

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

,
Connecteurs pour modules DIN à insertion orthogonale

Utilisables sur les modules DIN standard

© DR

La gamme MRT47 de Stelvio Kontek a été développée pour faciliter le câblage des modules DIN standard.

Stelvio Kontek, dont Sodifis est la filiale française, présente la gamme MRT47 de connecteurs mâles à insertion orthogonale par rapport au circuit imprimé, qui est destinée aux modules DIN pour tableaux électriques et automates industriels.

Lors de la conception des modules DIN il est aussi important de prendre en compte les caractéristiques du câblage que les contraintes qui peuvent y être liées : juxtaposition éventuelle des modules ; sens du câblage ; environnement d’installation des modules… Respecter ces contraintes tout en utilisant un connecteur mâle standard conduirait inévitablement à un développement de mini cartes filles. Le coût du module DIN s’en trouverait radicalement augmenté.

Le bureau d’études de StelvioKontek a imaginé, avec les connecteurs MRT47, la solution idéale répondant en tout point aux contraintes liées au câblage des modules DIN tout en évitant l’adjonction coûteuse de cartes filles, facilitant la conception et conférant une robustesse accrue au produit fini. Enfin la solution proposée, de type débrochable, assure une plus grande flexibilité aussi bien lors du câblage initial que lors des opérations de maintenance.

Ces connecteurs sont adaptés aux modules DIN de largeur standardisée 12,5 – 17,5 et 22,5 mm utilisés dans les tableaux électriques et de commande, les machines et automates industriels, les systèmes de contrôle et mesure, les alimentations et convertisseurs et plus généralement tout automate programmable. Fabriqués en matériau plastique UL94HT, ils sont, de plus, particulièrement conseillés dans le cadre d’applications devant supporter et garantir le Glow Wire Test (EN60335-1).

Les connecteurs de la famille MRT47 sont compatibles avec les connecteurs mâles CPM et MRT3 à vis et MRT 40 à ressorts. Ils sont disponibles au pas de 5 mm et autres multiples, en orientation droite ou gauche, par modules de 2, 3 et 4 pôles toujours juxtaposables. Une large surface du connecteur est dédiée à un marquage spécifique optionnel.

Ils sont 100 % compatibles THR (Through Hole Reflow ou process de soudure haute température) et pick&place pneumatique.

Ils acceptent un courant nominal de 16 A sous 320 V et ils sont bien entendu conformes aux réglementations européennes RoHS & Weee et ReacH.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.sofidis.fr/

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L'âge d'or du Lidar

L'âge d'or du Lidar

Tiré par la baisse des coûts de production et l’émergence de nouvelles technologies, le Lidar connaît un essor sans[…]

31/12/2018 | ElectroniqueValeo
4 technos pour toucher la réalité virtuelle du bout des doigts

4 technos pour toucher la réalité virtuelle du bout des doigts

Composants intelligents : comment limiter la consommation énérgétique?

Analyse

Composants intelligents : comment limiter la consommation énérgétique?

Chez Ugitech, les chariots naviguent à vue

Cas d'école

Chez Ugitech, les chariots naviguent à vue

Plus d'articles