Nous suivre Industrie Techno

abonné

Connaissez-vous le Volkswagen Innovation System ?

THIBAUT DE JAEGHER DIRECTEUR DE LA RÉDACTION
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Si Volkswagen (1) était un pays, il aurait une population de 600 000 salariés comme le Cap Vert, un PIB de 192 milliards d'euros comme la Roumanie et une capacité d'investissement en recherche et développement de plus de 20 milliards d'euros par an, presque comme... la France et son grand emprunt. Si l'on en croit les ambitions annoncées par Volkswagen, le groupe automobile allemand va investir plus de 102 milliards d'euros entre 2014 et 2018 pour mettre à niveau ses produits, ses usines et ses technologies. Cette masse financière a fait du premier constructeur européen l'un des groupes les plus innovants de la planète. L'allemand rivalise ainsi avec Samsung, Apple ou Toyota dans les classements mondiaux des champions de la R&D.

Cette position n'est pas qu'une histoire d'argent ; elle est la conséquence directe de la volonté du groupe de devenir le leader mondial de l'automobile en 2016.[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0962

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles