Nous suivre Industrie Techno

Prix des ingénieurs de l'Année

Connaissez-vous le France Institute of Technology ?

Thibaut De Jaegher

Mis à jour le 27/05/2014 à 11h20

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Connaissez-vous le France Institute of Technology ?

© DR

Notre palmarès des 100 écoles les plus innovantes de France attire souvent les critiques. Car trop souvent les gens ne regardent que le ranking de l'un ou l'autre établissement. Cet exercice ne doit pas seulement être vu de cette manière. Il sert aussi de révélateur de l’excellence de la filière Ingénieurs en matière de R&D. Les 100 établissements regroupés pèsent aussi lourd que le fameux Massachussets Institute of Technology.

Aussitôt publié, aussitôt critiqué ? Comme chaque année, notre classement des écoles d’ingénieurs suscite des réactions diverses. Il y a ceux qui se réjouissent de leurs (bonnes) positions et ceux qui pleurent sur leur (contre-)performance. Dans ce dernier cas, les critères, la méthodologie, les données affichées par certaines écoles ou l’absence de changement dans la hiérarchie concentrent l’ensemble des récriminations. C'est parfois justifié (et à Industrie & Technologies nous sommes à votre écoute pour améliorer notre classement d’année en année) mais souvent caricatural voire anachronique.

Car ce que révèlent surtout ces critiques, c’est plutôt une mauvaise compréhension de la logique de ces « ranking », comme on les appelle aux Etats-Unis. Le but est bien sûr de réaliser un classement final mais surtout de révéler le nom de 100 écoles d’ingénieurs particulièrement innovantes. Il faut prendre le temps de se plonger dans notre tableau pour y dénicher les pépites qui s’y cachent. Se féliciter par exemple de l’excellente 6e position de l’ESPCI ParisTech, l’école des prix Nobel Georges Charpak et Pierre-Gilles de Gennes. Ou encore de l’efficacité de l’Institut polytechnique de biotechnologies de Bordeaux (8e) qui a réussi à nouer des liens forts avec les entreprises comme le prouve le montant de ses contrats de recherche. Plus bas dans le classement, l’EEIGM (33e), l’école spécialisée dans les matériaux de Nancy, affiche lui-aussi un joli montant.

Ce classement doit aussi se lire dans sa globalité. L’ensemble de la recherche portée par les écoles d’ingénieurs est tout à fait impressionnant. Les établissements classés cette année réalisent près de 646 millions d’euros de contrats, déposent près de 650 brevets par an et font cogiter près de 13 500 doctorants. Ces performances les placent au niveau du fameux MIT et font finalement des 100 écoles les membres d’une sorte de « France Institute of Technology ».

Thibaut De Jaegher

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des cristaux pour remplacer les terres rares

Fil d'Intelligence Technologique

Des cristaux pour remplacer les terres rares

Des chercheurs rennais ont mis au point une nouvelle approche pour concevoir des cristaux liquides qui émettent dans le rouge et[…]

Un catalyseur pour produire de l'hydrogène en milieu neutre

Un catalyseur pour produire de l'hydrogène en milieu neutre

Un emballage alimentaire biodégradable et comestible

Fil d'Intelligence Technologique

Un emballage alimentaire biodégradable et comestible

Un piège à polluants inspiré des anémones de mer

Fil d'Intelligence Technologique

Un piège à polluants inspiré des anémones de mer

Plus d'articles