Nous suivre Industrie Techno

Concours mondial d'innovation : 58 projets sélectionnés

Muriel de Véricourt

Sujets relatifs :

, ,
Concours mondial d'innovation : 58 projets sélectionnés

© AFP/BERTRAND GUAY

Les 58 premiers lauréats du concours mondial d'innovation, qui vise à identifier les innovations stratégiques, ont été annoncés le 20 mars 2014 à Matignon. Des projets innovants ont été sélectionnés dans sept domaines : la valorisation des big data, le stockage de l'énergie, l'utilisation des ressources marines, la médecine individualisée, le recyclage, les protéines végétales et la chimie du végétal et les technologies pour accompagner le vieillissement. Les lauréats bénéficieront d'un premier financement pouvant aller jusqu'à 200 000 euros.
 

Les 58 heureux élus sélectionnés parmi 626 dossiers dans le cadre du concours mondial de l'innovation, lancé dans la foulée de la remise du rapport de la commission innovation 2030 présidée par Anne Lauvergeon, disposeront d'une première enveloppe pouvant aller jusqu'à 200 000 euros, avant de recevoir une éventuelle deuxième dotation. Ils ont été reçus par Jean-Marc Ayrault et Anne Lauvergeon à Matignon. Une seconde vague de sélection de ce concours mondial d'innovation est ouverte jusqu'au 15 mai 2014.

Parmi les projets sélectionnés figure notamment celui de la récupération de métaux précieux dans l'eau HICAP, décrypté par Industrie & Technologies dès 2012, ou encore la bioraffinerie d'insectes d'Ynsect, que nous évoquions dans le dossier de couverture d'Industrie & Technologies en février 2014 sur l'alimentation et les alternatives à la consommation de protéines animales. Ou encore le projet de stent intelligent Instent, le bracelet connecté pour les seniors WIG et le moteur de recherche dédié à la recherche d'emplois SmartSearch. La start-up NawaTechnologies a quant à elle développé des dispositifs de stockage d’électricité ultrarapides capables de supporter à des centaines de milliers de cycles de charge/décharge. Elle a été sélectionnée pour sa proposition de chercher à transformer tout objet en batterie grâce à un dispositif 100% en carbone. Le projet Fibre vise à développer un mini sous-marin low-cost, connecté à la surface en très haut débit et télé-opéré. Dans le cadre de Move2Chemvise, c'est la transformation des déchets des industries agroalimentaires en nouveaux matériaux qui est visée. Découvrez la présentation de quelques-uns de ces dix-huit projets dans le document ci-dessous.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

"La France fait partie des premiers pays d’Europe pour le soutien aux jeunes pousses issues de la recherche fondamentale"

Le 3 juillet dernier, François Jamet remettait à la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche[…]

08/07/2019 | RechercheStart-up
Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

Académiques et industriels lancent à Grenoble l’institut 3IA dédié à l’intelligence artificielle

L’IA française se dope au  calcul intensif

L’IA française se dope au calcul intensif

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Sensibilité record pour la pesée de molécules avec de la lumière

Plus d'articles