Nous suivre Industrie Techno

Concours i-Lab 2015 : les cinq grands gagnants sont …

Juliette Raynal

Sujets relatifs :

, ,
Concours i-Lab 2015 : les cinq grands gagnants sont …

© Flickr - Mike

Parmi 882 candidats à la 17è édition du concours national d'aide à la création d'entreprises innovantes i-Lab, les pépites Ionwatt, Karos, Lactips, MedPrint et Hublex ont décroché le Grand Prix. Présentation.

174. C’est le nombre de lauréats, sur 882 candidatures, du concours i-LAB 2015, dont la remise des prix aura lieu ce 1er juillet au soir. Organisé par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avec BPIFrance, ce concours vise à détecter et faire émerger des projets de création d’entreprises s’appuyant sur des technologies innovantes et à favoriser le transfert des résultats de recherche vers le monde économique. Sur les 174 lauréats, 120 s’inscrivent dans la catégorie "Emergence" et 50 dans la catégorie "Création – Développement". Dans cette seconde catégorie, le jury a décerné cinq "Grands Prix" pour saluer les projets les plus prometteurs au regard des grands défis socio-économiques actuels. Présentation.

Ionwatt veut révolutionner le stockage de l’électricité

La start-up rennaise IonWatt a mis au point un nouveau type de batteries de stockage industriel de l’électricité produite. Issue des recherches menées au CNRS, la jeune pousse a développé une batterie à électrolytes circulants qui serait capable de stocker des puissances allant jusqu’à 10 MW pendant plusieurs heures et sans déperdition. Il existe déjà des batteries à électrolytes circulants, mais celle d’Ionwatt présenterait des rendements nettement supérieurs. Cette innovation pourrait avoir un impact majeur sur la production d’énergies renouvelables en transformant des sources intermittentes (éoliennes, panneaux photovoltaïques), en systèmes à la demande.  

Karos développe une intelligence artificielle pour le co-voiturage de courtes distances

Fondée en 2014 par Tristan Croiset (un ancien de Criteo) et Olivier Binet, la start-up Karos entend décliner le modèle développé par Criteo dans l’univers du covoiturage de courtes distances. Un créneau sur lequel le géant Blablacar ne s’est pas positionné. Grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle, la jeune pousse souhaite prédire les prochains déplacements de ses utilisateurs pour leur proposer une offre pertinente de covoiturage pour leurs trajets du quotidien. L’application éponyme de la start-up est actuellement en phase de tests. Ses créateurs visent en priorité les entreprises qui souhaitent augmenter l’attractivité de leurs sites, parfois éloignés des réseaux de transports en commun.

Lactips utilise une protéine de lait pour fabriquer un plastique innovant

Basée à Lyon, la start-up Lactips, issue des recherches menées par Frédéric Prochazka, a mis au point une technologie pour fabriquer des granulés de plastique biodégradables, hydrosolubles, comestibles et biosourcés à partir de la caséine, une protéine de lait. Fondée il y a un an, l’entreprise entend développer en premier lieu des applications non-comestibles. Elle vise notamment le marché de l’impression 3D grâce à un filament en plastique élaboré à partir de ses granulés plastifiés. Lactips a également mis au point des crayons d’aquarelle hydrosolubles. A plus long terme, l’entreprise compte développer des films actifs spécifiques à l’emballage alimentaire pour allonger les temps de péremption des aliments ou garantir la sécurité alimentaire.

MedPrint compte détecter les cancers à l’aide d’une micro-puce de silicium

Porté par Affif Zaccaria, MedPrint est un projet de start-up dont l’objectif est de développer de nouveaux dispositifs médicaux  pour réaliser des empreintes tissulaires cérébrales, une alternative aux traditionnelles biopsies. « La star de notre device est le silicium » explique Affif Zaccaria. Développé en partenariat avec l’Inserm et le CEA-List, l’outil repose, entre autres, sur une micro-puce de silicium chimiquement modifiée et structurée qui sert de surface de capture. « Par simple pression intracrânienne, le cerveau va s’appuyer sur la puce et cela nous permet de récupérer une fine couche de tissu et d’analyser les cellules et les molécules présentes ». Cette technique permet de ne pas cisailler le tissu et d’effectuer des analyses sur les tissus qui entourent la tumeur, ce que ne permettent pas actuellement les biopsies. Pour l’heure, l’opération a été réalisée sur 15 patients au laboratoire grenoblois Clinatec. A terme, l’équipe de MedPrint entend décliner cette approche pour tous les organes susceptibles de développer un cancer. L’objectif est de pouvoir attribuer aux patients des thérapies ciblées selon la présence ou non de molécules dans les tissus analysés.  La start-up devrait officiellement être fondée en octobre prochain.

Hublex développe une nouvelle génération de gyropode

Basée en Ile-de-France et portée par Jonathan Levy, l'équipe Hublex s’est spécialisée dans le développement et la commercialisation de gyropodes pour, entre autres, faciliter la mobilité des professionnels sur leurs lieux de travail, réduire la pénibilité liée aux déplacements et diminuer le bilan carbone des entreprises. Le gyropode d'Hublex intègre des technologies qui sont protégées par plusieurs brevets déposés par l'université Paris-Sud. Il pèse entre 8 et 12 kg, ne mesure que 18 cm une fois plié et dispose d'une batterie amovible. La jeune équipe entend lever des fonds pour consolider ses innovations et poursuivre son développement. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

En 2023, la mission Fluorescence Explorer (FLEX) de l’Agence spatiale européenne ira scruter la faible lumière infrarouge[…]

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

Sonde martienne, aile ionique, intelligence artificielle… les innovations qui (re)donnent le sourire

Sonde martienne, aile ionique, intelligence artificielle… les innovations qui (re)donnent le sourire

L’escorte CubeSats d’InSight remplit sa mission avec succès

L’escorte CubeSats d’InSight remplit sa mission avec succès

Plus d'articles