Nous suivre Industrie Techno

Concentré de soleil pour haut rendement chez Insolight

Concentré de soleil pour haut rendement chez Insolight

Les modules photovoltaïques à concentration d'Insolight ont été testés sur le toit de l'EPFL.

© Alain Herzog

L'entreprise suisse Insolight a développé des modules photovoltaïques à concentration ayant un rendement de 29%. L'optique et le mécanisme de suivi du soleil mis au point permettent de concentrer la lumière sur des cellules hétérojonction. Prochaines étapes : simplifier la production et trouver un partenaire industriel pour la lancer.

Insolight annonce avoir développé une architecture de panneau photovoltaïque à concentration (CPV) avec un rendement de 29% validé par l’Institut de l’énergie solaire de l’Université de Madrid. « Après avoir établi un premier record en laboratoire il y a deux ans (36%), le système désormais standardisé confirme sa performance », lit-on dans un communiqué publié le 19 février 2019. « Nous cherchons maintenant un partenaire industriel pour mettre la technologie en production », précise Mathieu Ackermann, directeur technique de l’entreprise créée en 2015 à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Les panneaux photovoltaïques d’Insolight sont composés de plusieurs cellules triple-jonction de 1 mm2 sur lesquelles la lumière du soleil est concentrée grâce à un dispositif optique. Si les cellules utilisées ont été achetées auprès d’un fournisseur européen, la start-up a développé le système optique et un mécanisme pour suivre la course du soleil. « La plupart des architectures existantes sont rotationnelles et tournent face au soleil, précise M. Ackermann. Nous voulions un panneau fixe, ce qui impliquait un mécanisme planaire. » Résultat : le déplacement se fait suivant une translation latérale de quelques millimètres par jours. « L'optique est assez particulière : quel que soit l'angle du soleil par rapport au panneau, la lentille est optimisée pour créer un point focal suffisamment petit pour qu'il tombe sur la cellule », poursuit M. Ackermann.

Simplifier la production

Plusieurs pilotes ont déjà été mis en place : un sur le toit de l’EPFL, et deux autres à l’Institut Fraunhofer (Allemagne) et à l’Institut de l’énergie solaire de Madrid (Espagne). « Nous nous attachons maintenant à développer des processus de fabrication simplifiés pour qu’ils puissent être intégrés facilement à une ligne de production existante », conclut M. Ackermann. Date imaginée pour le premier produit sur le marché : 2022.

Pour augmenter encore le rendement du dispositif, Insolight envisage même de coupler les petites cellules hétérojonctions avec des cellules classiques au silicium. « Notre système peut être considéré comme un élément qui pourrait être ajouté sur un panneau conventionnel à la fin de sa production, précise le directeur technique de la start-up. Nous sommes en train de travailler dessus dans le cadre d’un projet de recherche en Suisse avec d’autres partenaires. » L’idée serait, selon lui, de bénéficier de la technologie CPV en cas de fort ensoleillement et des cellules silicium lorsque le temps est plus nuageux et la lumière diffuse.

Le dispositif optique concentre la lumière sur les cellules triple-jonctions situées en dessous. (Crédit photo : Alain Herzog)

 

L'ensemble se déplace latéralement de quelques mm/j pour suivre la piste du soleil.

 

Insolight envisage de superposer son système à des cellules classiques au silicium.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le Centre européen des textiles innovants (CETI) a inauguré ce 19 septembre à Tourcoing le démonstrateur d'une ligne[…]

Un catalyseur plus efficace pour transformer le CO2 en carburant

Un catalyseur plus efficace pour transformer le CO2 en carburant

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Plus d'articles