Nous suivre Industrie Techno

Composites : Ansys et Vistagy se rapprochent

Jean-François Preveraud
Composites : Ansys et Vistagy se rapprochent

Illustration de la capacité de FiberSIM 2010 à remplir le volume intérieur d’une aube en créant et en orientant automatiquement les plis de matériaux nécessaires, matérialisés par les couleurs.

© DR

Les deux éditeurs vont interfacer leurs outils de calcul/simulation et d’ingénierie spécialisés dans les matériaux composites pour offrir une chaine complète d’outils de conception dédiée aux pièces utilisant ces matériaux.

Ansys, spécialiste de la simulation numérique et Vistagy, éditeur d’outils d’ingénierie spécialisés, ont décidé de faire un pas décisif pour boucler la boucle entre la conception et l’analyse des pièces en matériaux composites en intégrant leurs logiciels Ansys 13.0 Composite PrepPost et FiberSIM 2010.

Rendue possible grâce à l’interface vers l’analyse de FiberSIM, cette intégration bidirectionnelle permet aux clients d’échanger rapidement et précisément des données de configuration d’assemblage détaillées entre la phase conceptuelle et la phase analytique. Les utilisateurs sont alors en mesure d’optimiser plus efficacement leurs pièces, assemblages et structures.

Devant la montée en puissance de l’utilisation des matériaux composites dans de nombreux secteurs industriels, les deux éditeurs ont compris la nécessité de développer une solution intégrée et bidirectionnelle, grâce à laquelle les ingénieurs calcul et les concepteurs peuvent échanger rapidement des données précises sur les composites tels que le nombre et la nature des plis des laminés ou l’orientation des fibres. Jusqu’à présent, le fait que les concepteurs et les ingénieurs calcul travaillaient dans des environnements totalement différents a nui à un échange efficace des données. Un phénomène qui a considérablement ralenti et limité le processus de développement des produits en matériaux composites.

Synchroniser conception et fabrication

Grâce à cette intégration, les concepteurs pourront réaliser un processus plus rapide et plus itératif pour optimiser leurs pièces en matériaux composites tout en sachant qu’ils évitent toute interruption entre la certification et la fabrication des pièces car les détails de configuration peuvent être validés par Ansys Composite PrepPost, tandis que l’analyse du modèle conceptuel est exacte et précise.

« Ce partenariat avec Ansys permettra à nos clients de développer des produits autour d’un modèle-maître complet et détaillé, disponible à la fois pour la conception et le calcul », a expliqué Olivier Guillermin, directeur des produits et de la stratégie de marché chez Vistagy, lors de cette annonce. « Avec cette solution intégrée, les ingénieurs passeront moins de temps à veiller à la synchronisation de leurs modèles et analyses, et davantage à innover. Ils seront donc en mesure de limiter les erreurs, de raccourcir les délais de développement et de mettre plus rapidement sur le marché les produits en matériaux composites ».

Du point de vue du développement global des produits en matériaux composites, une solution de conception ne peut être complète que si elle offre la possibilité de créer une configuration optimale, par le biais de la simulation technique, bien avant que les questions de fabrication n’entrent en jeu. La seconde partie du processus concerne la capacité à passer à la fabrication en ayant la certitude que le modèle est toujours valide. C’est ce que veulent offrir les deux éditeurs en interfaçant leurs outils.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ansys.com & http://www.vistagy.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Afin de permettre aux PME, bureaux d’études et instituts de recherche de franchir un cap en passant au prototypage fonctionnel et[…]

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

Plus d'articles