Nous suivre Industrie Techno

Composite fibres longues imprégné par voie sèche

Industrie et  Technologies
FibroComp de Fibroline


Au cours du salon JEC Composites Show, qui se tiendra du 03 au 05 avril à Paris, la société Fibroline présentera la FibroComp, un matériau composite basé sur sa technologie d'imprégnation par voie sèche. Cette innovation fait partie des finalistes des trophées de l'innovation JEC 2007 dans la catégorie "procédés".

Cette solution composite originale met en Å“uvre une imprégnation de rovings (fils de verre généralement présentés sous forme de bobines) et un polymère en poudre (thermoplastique ou thermodurcissable). Basé sur l'application d'un champ électrique alternatif, le procédé Fibroline d'imprégnation par voie sèche s'applique à tout type de matériau en poudre dans une structure poreuse (non tissé, tissu, mousse, papier).


Les poudres utilisées peuvent être de différentes natures et conductivités : cette flexibilité offre une large gamme d'applications et une grande variété de combinaisons matrice/renforts fibreux. « Ce procédé assure une imprégnation totale de la structure fibreuse, garantissant une parfaite homogénéité », indique Laurence Caramaro, responsable R&D de Fibroline. « La flexibilité de ce procédé, qui s'adapte aussi bien aux productions de grandes que de petites séries, offre une solution personnalisée pouvant répondre à des demandes très spécifiques ».

Autre intérêt, ce procédé permet une réduction des coûts de production grâce à une utilisation de matières premières économiques et à une consommation énergétique quasi nulle. Il allie des propriétés mécaniques optimales et des qualités écologiques : il ne met en Å“uvre aucun traitement à base de solvants.

Côté applications, Fibroline cite en particulier le secteur automobile, notamment pour la fabrication de planchers de coffres, de poutres de pare-chocs, de panneaux de portes... Le matériau FibroComp s'applique également à des marchés de plus faibles volumes comme les équipements de protection individuelle ou certaines pièces du ferroviaire.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.fibroline.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

Tiamat Energy a annoncé le 21 novembre son intention de construire la première ligne de production de batteries sodium-ion au monde,[…]

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Fil d'Intelligence Technologique

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

Plus d'articles