Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Comma One, le kit qui veut transformer votre voiture en véhicule (presque) autonome pour moins de 1000 dollars

Juliette Raynal
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Comma One, le kit qui veut transformer votre voiture en véhicule (presque) autonome pour moins de 1000 dollars

© DR

Le hackeur et bidouilleur George Hotz, fondateur de la start-up Comma.ai, a présenté un boîtier qui pourrait faire parler de lui. Baptisé Comma One, il serait capable de doter une voiture de fonctionnalités d’autonomie poussées, similaires à celles proposées par le mode Autopilot de Tesla. La jeune pousse prévoit de commercialiser les premières unités d’ici la fin de l’année mais doit, d'ores et déjà, faire face à de vives critiques...

George Hotz, connu notamment pour avoir été le premier à hacker l’iPhone et la PS3, refait parler de lui. En décembre dernier, ce jeune habitant de San Francisco était parvenu à transformer sa voiture en véhicule autonome en moins d’un mois grâce à six caméras et un logiciel d’intelligence artificielle. Il avait alors déclaré vouloir proposer à chacun des kits de transformation adaptables sur tous les véhicules modernes pour moins de 1000 dollars. Il semblerait que le bidouilleur de génie ait tenu sa promesse.

« De Mountain View à San Francisco, sans rien toucher »

A l’occasion de la conférence Techcrunch Disrupt, qui se tenait à San Francisco, George Hotz a présenté les ambitions de sa start-up Comma.ai. Sur scène, il a annoncé qu’il comptait commercialiser d’ici la fin de l’année Comma One, un boîtier en plastique vert brillant, pour 999 dollars. Le fameux kit de transformation donc. Les détenteurs du kit devront toutefois s’acquitter, en plus, d’un abonnement mensuel de 24 dollars pour utiliser la technologie logicielle.

Prudent, George Hotz a précisé d’emblée que ce boîtier ne permettait pas d’obtenir un véhicule entièrement autonome, capable de circuler sans chauffeur dans n’importe quel environnement, mais de doter le véhicule de fonctionnalités d’autonomie très poussées, comme le propose, par exemple, le mode Autopilot de Tesla. « Vous pouvez aller de Mountain View à San Francisco (soit environ 60 km, ndlr) sans rien toucher », a-t-il assuré sur scène. 

Une caméra couplée au système radar

Si le boîtier Comma One se veut si abordable c’est qu’il embarque uniquement des composants électroniques déjà disponibles sur le marché. Concernant les capteurs, Comma One ne dispose que d’une caméra. Pour obtenir plus d’informations sur l’environnement du véhicule, le dispositif se connecte au système radar déjà présent sur l’avant de certains modèles haut de gamme, qui proposent déjà des fonctionnalités de régulateur de vitesse intelligent. Par conséquent, le module Comma One ne sera compatible, à ses débuts, qu’avec une poignée de véhicules.

Pour percer sur le marché, la start-up Comma.ai devra faire face aux nombreuses inquiétudes liées à la sécurité de ce genre de système. Des inquiétudes qui se sont amplifiées à la suite de l’accident mortel impliquant un véhicule Tesla en mode Autopilot, survenu en mai dernier. Accident qui a poussé Tesla a développé une importante mise à jour de son logiciel.

Un système critiqué par Tesla

Par ailleurs, George Hotz a d’ores et déjà essuyé une critique acerbe provenant du PDG de Tesla lui-même, comme le souligne la MIT Technology Review. « Nous pensons qu’il est extrêmement peu probable qu’une seule personne, ou même qu’une petite entreprise, qui ne dispose pas d’une vaste capacité de validation en ingénierie soit en mesure de produire un système de conduite autonome qui puisse être déployé sur des véhicules en circulation», avait indiqué Elon Musk sur son blog. Le serial entrepreneur estime, en effet, qu’un tel système peut peut-être fonctionner comme une démonstration sur un tronçon de route bien délimité et connu, mais qu’ensuite, d’énormes ressources sont nécessaires pour le faire fonctionner sur des millions de kilomètres.

Regardez la présentation de George Hotz lors de la conférence Techcrunch Disrupt : 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des vidéos ralenties à l’extrême pour observer des phénomènes ultra-rapides

Des vidéos ralenties à l’extrême pour observer des phénomènes ultra-rapides

Un procédé de traitement d’images, mis au point par des chercheurs de l’Université de Harvard et de l’Ecole[…]

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

Plus d'articles