Nous suivre Industrie Techno

CNB optimise ses échanges de données

Thomas Blosseville

Sujets relatifs :

,
Le fabricant de bateaux met en place un lien numérique direct entre ses études et sa production. Ce qui l'amène à revoir tout son processus de conception.

Au bord de la Garonne, un catamaran et un monocoque ondulent à quai sous le souffle du vent et sous un léger grain de pluie. Ils sortent tout juste de la principale usine de Construction navale de Bordeaux (CNB). En trois ans, le site bordelais de CNB a doublé sa surface (de cinq à dix hectares). Et, à condition que la tempête économique internationale ne fasse pas trop de vagues, des investissements sont encore prévus d'ici à 2012 pour étendre ses ateliers. Mais, aujourd'hui, c'est sur son processus de conception que le fabricant de voiliers de plaisance se penche activement. Son cap ? Transmettre les modifications du bureau d'études à la production en temps réel.

En 2007, déjà, un premier pas a été fait avec le choix du logiciel de FAO Act/Cut d'Alma Sapex. En l'associant à son logiciel CAO Pro/Engineer de PTC, le bordelais a réduit de 70 % ses mises en plan pour la découpe de panneaux de bois. Mais là n'était pas le principal point de tangage : à cause d'une organisation encore désuète, la mise à jour des fiches techniques constituait un goulet majeur d'étranglement. « Les notices de montage transmises à l'atelier provenaient de l'impression écran d'un fichier PowerPoint », résume Julien Strens, responsable méthode chez CNB. Dès qu'un concepteur réalisait une modification, c'était la fiche technique entière qu'il fallait reprendre. D'où une perte de temps considérable.

En 2008, CNB vire de bord. Au début de l'année, il investit d'abord dans Windchill, la solution PLM de PTC et lui associe le logiciel Isodraw. « Il permet d'importer des fichiers CAO 3D et de les convertir en 2D pour l'édition des fiches techniques », précise Dieter Weidenbrueck, responsable produit publication chez PTC. Le lien avec le modèle 3D est permanent. Aussi tout changement du fichier CAO est immédiatement mis à jour dans la notice d'assemblage. « Prévenu grâce à Windchill, le service méthodes peut alors transférer en temps réel, à la production, les changements de conception », reprend Julien Strens.

Impliquer chaque métier du bureau d'études

L'intégration d'Isodraw au bureau des méthodes est en cours et promet de révolutionner les échanges avec les ateliers. Elle a surtout révélé l'ampleur de la tâche qui restait à accomplir. Certes le logiciel Isodraw minimise les temps de mise à jour des notices. Mais, pour la fluidité du transfert d'informations, encore fallait-il intégrer toutes les études en amont de l'édition des fiches techniques. « Nous perdions un temps considérable à chercher des données, sans être assurés que la version finalement trouvée soit à jour », révèle Wilfried Cadiou, le responsable de la filière numérique. Il a donc fallu faire collaborer tous les métiers du bureau d'études : aménagement intérieur, structure, réseaux fluides, équipement de pont... Et, s'assurer de la continuité des échanges de données depuis les premiers calculs jusqu'à la FAO.

En septembre dernier, CNB, a donc complété sa gamme de logiciels : avec ProjectLink, l'interface de partage des données centralisées, et Mathcad, qui capitalise des formulaires de type Excel. Mathcad doit permettre la constitution de bibliothèques de feuilles de calcul. Pour garder en interne le savoir de l'entreprise même en cas de départ d'un de ses membres.

Maîtriser parfaitement les logiciels

D'ici au mois de mars, la nouvelle organisation numérique devra être assimilée par toute l'équipe. Finis les échanges de mails avec pièces jointes ! Une fois l'ensemble des logiciels intégrés au PLM Windchill, la suppression des exports et l'unicité de la base de données permettront de trouver immédiatement la bonne version des informations recherchées. La gestion des modifications n'en sera que facilitée.

Ce renouveau passera tout de même par une parfaite prise en main des logiciels. Bien qu'utilisateur de Pro/Engineer depuis six ans, le bureau d'études de CNB n'en avait pas encore fait plein usage. C'est notamment le cas pour le module Advanced Assembly Extension (AAX). Celui-ci favorise les échanges pour la CAO entre les différents métiers, notamment pour les gros assemblages comme les bateaux de CNB (plus de 15 000 pièces). Le constructeur va désormais pleinement l'intégrer à son processus de conception. La représentation simplifiée d'AAX permet à un concepteur de n'aller chercher, dans le modèle complet, que les éléments contraignants qui lui sont nécessaires. Son approche top-down centralise les critères de conception dans un squelette, qui est l'ossature du modèle. Il suffit ensuite d'opérer une modification en amont du processus pour qu'elle soit répercutée dans tout l'assemblage. Avec la standardisation et l'optimisation de son processus de conception numérique, CNB lâche la grand-voile. Il ne lui reste plus qu'à maintenir le cap.

EN BREF

L'enjeu - Transférer en temps réel les modifications du bureau d'études à l'atelier de montage. La solution - Constituer une base de données unique. - Assurer la continuité de l'information numérique sur tout le processus de conception. - Rendre immédiate la mise à jour des notices de montage.

DANS L'ATTENTE DU NOUVEL ISODRAW

- Le logiciel de gestion des fiches techniques est un point clé, chez CNB, du nouveau lien numérique entre les études et les ateliers. « Avec la version 7.1, qui sortira en avril, l'association avec Pro/Engineer devrait enfin être entièrement mâture, notamment au niveau arborescence », prévoit Wilfried Cadiou, le responsable de la filière numérique de CNB. L'enjeu est de taille : après validation de la réorganisation à Bordeaux, le site de Noirmoutier, le second de CNB, pourrait également être équipé. Et ensuite les autres filiales du groupe Bénéteau, la maison mère de CNB ?

30 %

C'est le gain de temps, dans la conception numérique, promis par l'éditeur PTC après un audit réalisé en juin chez CNB. Verdict en mars après l'intégration complète de la solution préconisée.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0907

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

LE DESIGN D'ABORD. PAGE 22

LE DESIGN D'ABORD. PAGE 22

01/05/2013 | COUVERTURE
Simulation des systèmes complexes

Simulation des systèmes complexes

Ansys se lance dans la simulation système

Ansys se lance dans la simulation système

Plate-forme collaborative pour l'aéronautique

Plate-forme collaborative pour l'aéronautique

Plus d'articles