Nous suivre Industrie Techno

Climategate : c'est la science qu'on assassine

Thibaut De Jaegher
Climategate : c'est la science qu'on assassine

Quel est l'impact réel de l'homme sur le climat ?

© DR

La récente controverse autour des données prouvant le réchauffement climatique porte un nouveau coup à la crédibilité de la science et des scientifiques.

Le réchauffement climatique occupe à nouveau le devant de la scène. Non pour ses présages apocalyptiques cette fois, mais pour avoir -selon ses détracteurs- travesti la réalité des chiffres et des faits au profit de sa cause. Je ne trancherais pas ici ce débat ni ne prendrais parti pour l'un ou l'autre camp. Je constate simplement que cette controverse scientifique érode un peu plus la confiance qu’accorde l'opinion publique à la science et à ses porte-parole.

LA SUITE SUR LE BLOG DE THIBAUT DE JAEGHER : UN AIR DE TECHNO

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles