Nous suivre Industrie Techno

Circuits programmables résistants aux rayonnements cosmiques

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

Circuits programmables résistants aux rayonnements cosmiques

Actel lance une nouvelle gamme de FPGA adaptée aux applications spatiales et consommant jusqu'à 80 % de moins de courant.

Actel améliore les performance de ses FPGA (Field programmable gate arrays), destinés aux systèmes spatiaux. Moins chère et ayant moins de risques de programmation que les circuits spécifiques ASIC durcis, ces circuits programmables RTAX-S et RTAX-SL répondent aux exigences draconiennes du spatial en terme de protection contre les risques de blocage par événement spontané (SEU) dus aux radiations cosmiques.

Les améliorations incluent jusqu’à 80 % de réduction de la consommation statique de courant. Un avantage appréciable pour les systèmes qui entrent en mode veille et qui ont besoin de conserver la mémoire et le registre en l’état tant que l’astronef fonctionne sur la batterie (par exemple, lors de la traversée du cône d’ombre de la terre). Le modèle le plus puissant à 4 millions de portes bénéficie d’un gain de performance de 10 %.

De nouveaux modèles, encapsulés dans des boîtiers CCGA et LGA à 624 broches, augmentant de 17 % la disponibilité en entrée-sortie et épargnant 50 % d’encombrement. 

Tous ces nouveaux FPGA supportent une température de jonction absolue de 135°C. De quoi offrir aux concepteurs une marge supplémentaire de 10°C pour faire fonctionner les circuits plus rapidement ou dans des températures plus élevées. 

Ridha Loukil

Pour plus d'informations sur Actel, visitez http://www.actel.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles