Nous suivre Industrie Techno

Circuits intégrés - Du silicium, mais 80% plus rapide !

Rédaction Industrie et Technologies
Le « silicium étiré » d'IQE va permettre de gagner deux générations de puces sans changer de process.


Annoncé il y a un an par IBM (voir I&T N°828), le silicium étiré (strained silicon) s'apprête à entrer en production chez ...IQE

Basé à Cardiff, ce fournisseur de plaquettes de silicium (entre autres semiconducteurs) sera ainsi le premier au monde à produire en masse ce matériau très attendu, car capable d'augmenter la vitesse des circuits intégrés de près de 80% (à géométrie inchangée). 

Pour un fabricant de microprocesseurs, son utilisation reviendrait pratiquement (au gain de taille près) à sauter deux générations de puces sans rien faire (voir notre schéma).

"L'intérêt du silicium étiré, explique IQE, c'est que ce surcroît de performance s'accompagne d'une parfaite compatibilité avec les procédés de fabrication Cmos standard". En d'autres termes, les utilisateurs de plaquettes souhaitant passer du silicium standard au silicium étiré pourront le faire sans investissement particulier

"Le silicium étiré, ajoute IQE, c'est en fait du silicium déposé sur une couche de silicium germanium, reposant elle-même sur un support de silicium". Le silicium superficiel ne pouvant s'accrocher au silicium germanium sans un alignement géométrique entre les deux réseaux cristallins, il en résulte un étirement du silicium et des conséquences très positives, à la fois sur la conductivité et sur la mobilité des porteurs de charge (électrons et trous).

Jusqu'à présent, la concrétisation de cette idée buttait sur de sérieux problèmes d'homogénéité et d'état de surface. C'est précisément la résolution de ces problèmes (au MIT notamment) qui permet à IQE de démarrer sa production.

Travaillant sous licence Amberwave Systems (la start-up qui a repris les travaux du MIT à son compte), IQE est capable aujourd'hui de proposer des plaquettes de 150 et de 200 mm.

Au plan commercial, la société à identifié trois applications finales pour ses produits : les microprocesseurs (ou réseaux logiques programmables), les composants pour réseaux et l'optoélectronique. J.-C.G. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Plus d'articles