Nous suivre Industrie Techno

Choisir une étiqueteuse-poseuse

ÉLIANE KAN ET LUDOVIC DE SAINT-MAIXANT / TCA redaction@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

Le besoin d'étiqueter les produits, colis et palettes gagne tous les secteurs de l'industrie. L'offre en systèmes d'impression-pose se diversifie. Leur rapidité et les fonctionnalités proposées par les fabricants génèrent la croissance du marché malgré l'arrivée des solutions RFID.

À QUOI ÇA SERT ?

Automatiser Au-delà de 3 000 étiquettes à coller par jour, il devient intéressant de passer de la pose d'étiquettes manuelle à un système d'impression-pose. Plus ergonomiques et plus souples que les étiqueteuses de bureau, ces machines servent à imprimer et coller à la volée les codes-barres et autres étiquettes imposées par la réglementation ou par les donneurs d'ordres.

Contrôler Les systèmes les plus évolués sont capables de vérifier systématiquement et instantanément que l'étiquette est bien imprimée et correctement posée. Les produits mal étiquetés sont alors éjectés.

Être en règle Pour répondre aux obligations réglementaires, notamment dans le secteur de la chimie, les dernières générations d'étiqueteuses passent à la couleur afin d'imprimer les logos bicolores imposés.

COMMENT FAIRE SON CHOIX

Il existe trois types de pose (tamponnage, soufflage ou léchage). Le choix dépend de la nature du support à étiqueter (surface souple, rigide, irrégulière ou fragile, etc.) et des emplacements à étiqueter (partie supérieure, inférieure ou latérale du produit ; sur un angle ou deux côtés à la fois).

Veiller au système de contrôle En l'absence d'opérateur chargé de veiller à la qualité des étiquettes, il est recommandé d'adopter un système de contrôle intégré, afin d'éviter les retours colis.

Tenez compte du contenu de l'étiquette Le choix d'une solution d'impression-pose dépend aussi du contenu de l'étiquette (texte seul ou accompagné de dessins, de logos, monochromes ou en couleurs, etc.). Cette étude va déterminer la résolution nécessaire (200 ou 300 dpi voire 600 dpi) mais aussi le choix de l'impression (papier thermique ou ruban encreur).

LES POINTS À SURVEILLER

Pour limiter les temps d'arrêt de la machine, il est nécessaire de vérifier que les bobines d'étiquettes et autres consommables se remplacent aisément sans nécessiter un outil ou une intervention spécifique.

Dans le cas d'une production en petites séries, il est préférable d'opter pour des systèmes rapidement paramétrables, en mode local ou à distance, grâce à une interface homme machine ergonomique et un écran de pilotage confortable.

S'assurer que l'étiqueteuse dispose bien en standard des interfaces nécessaires pour se connecter au superviseur ou au système d'information de l'entreprise est indispensable avant tout achat.

L'AVIS DE L'EXPERT

MANUEL CHAMBON

RESPONSABLE COMMERCIAL DE FITELEC PRODUCTION

Dans l'ensemble, la durée de vie des gammes de produit se réduit. Cela suppose d'avoir à produire des étiquettes avec de nouveaux formats ou répondant à de nouvelles normes. Ces changements vont imposer l'ajout de couleurs ou des modifications de codes-barres. Les industriels doivent anticiper ces besoins en optant pour du matériel capable d'évoluer dans le temps.

L'ÉTAT DU MARCHÉ

La production mondiale d'étiquettes autoadhésives

industrielles a, en 2010, augmenté d'un peu plus de 11 % par rapport à 2009.

La demande de support d'étiquettes en bobines a enregistré, dans le même temps une croissance de 9,5 %.

La reprise attendue du marché de l'emballage devrait conforter cette évolution des ventes de systèmes d'étiquetage-pose, comme le prévoyait l'étude du World Packaging Machinery to 2012, en décembre 2008. C'est sur ce terrain que les étiqueteuses-poseuses enregistreront certainement les plus fortes croissances pour répondre aux besoins de sécurité, de traçabilité, de transport, et aux différentes réglementations imposées en matière d'étiquetage. De quoi conforter les grands noms du secteur, Avery Dennison en tête, avec ses 32 000 salariés pour un chiffre d'affaires de plus de 4 milliards d'euros.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0937

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Choisir un terminal mobile

Choisir un terminal mobile

Un terminal logistique mobile est d'abord un ordinateur industriel, dont les critères de choix sont la robustesse, la puissance, la mémoire, la taille[…]

01/02/2012 |
Choisir un vérin électrique intelligent

Choisir un vérin électrique intelligent

Choisir un moteur électrique

Choisir un moteur électrique

Choisir des panneaux photovoltaïques pour usines

Choisir des panneaux photovoltaïques pour usines

Plus d'articles