Nous suivre Industrie Techno

Choisir un système de sécurité sans contact

ANTOINE CAPPELLE redaction@industrie-technologies.com

Sujets relatifs :

Il existe une grande variété de dispositifs de détection destinés à arrêter une machine en cas de danger. Ils varient selon le degré de sécurité nécessaire. Certains modèles incluent des fonctions intelligentes, pour un pilotage plus précis des machines.

À QUOI ÇA SERT ?

Détecter

Les barrières immatérielles de sécurité servent à détecter le passage d'une personne ou d'une partie du corps à l'entrée d'une zone dangereuse, ou d'une machine. Les scrutateurs peuvent assurer cette même fonction, ou repérer une présence sur une ou plusieurs surfaces données.

Sécuriser

Ces dispositifs sont reliés à des machines potentiellement dangereuses. Presses, têtes de soudure, scie, foret... Toutes les industries sont concernées. Barrières et scrutateurs visent à arrêter les équipements en position sécurisée dès qu'un opérateur franchit les limites qu'ils surveillent.

Améliorer la production

Ces systèmes, installés et paramétrés au mieux, peuvent accroître la productivité d'une machine. Ils réduisent les déplacements d'un opérateur et améliorent l'ergonomie du poste de travail. Ils évitent aussi les arrêts injustifiés par une détection plus fine et un traitement intelligent de l'information.

COMMENT FAIRE SON CHOIX ?

Définir les risques.

Une évaluation de la machine, des dangers qu'elle présente selon ses mouvements mécaniques, son implantation, et la façon dont elle est utilisée par les opérateurs est incontournable. Cette procédure peut être réalisée en interne ou par un organisme de certification extérieur. Elle définira le niveau de sécurité nécessaire à la machine, et ainsi une partie des caractéristiques du système à installer.

Sélectionner le système.

Le dispositif le mieux adapté sera choisi selon la taille de la zone à surveiller, la disposition du poste de travail, la nature de la protection. Les barrières sont plus adaptées au contrôle d'accès, et les scrutateurs à la protection d'une surface.

Définir les fonctions utiles. En plus d'arrêter la machine, certains modèles proposent des fonctions supplémentaires, comme l'inhibition du système pour laisser passer des objets, ou le redémarrage automatique d'un cycle lorsqu'un opérateur sort du champ dangereux.

LES POINTS À SURVEILLER

S'assurer que le temps de réponse est compatible avec la distance entre le dispositif et la machine. Ce paramètre varie selon les modèles. Les scrutateurs sont moins rapides que les barrières. Plus la réponse est longue, plus il faut éloigner le détecteur de la zone dangereuse.

S'adapter à l'environnement. Si le détecteur risque d'être exposé à des chocs, ou à l'humidité, choisir des boîtiers en métal plutôt qu'en plastique. Les applications dans l'agroalimentaire peuvent nécessiter des produits spécifiques, entubés, faciles à désinfecter.

Éviter les angles morts. Si l'on installe plusieurs barrières à la suite, par exemple pour faire un angle, s'assurer qu'il n'y aura pas de zones non protégées. Certains modèles sont adaptés à ce type d'installation.

Vérifier quelles fonctions sont intégrées au système, et lesquelles vont nécessiter l'installation de matériel supplémentaire : cela peut varier d'un modèle à l'autre.

L'AVIS DE L'EXPERT

NOËL MARTIN

CHARGÉ DU SUPPORT TECHNIQUE, DES ÉTUDES ET PROJETS CHEZ LE DISTRIBUTEUR AUDIN

« Le but de ces outils est d'assujettir la sécurité à l'état de la machine, afin de pouvoir travailler plus rapidement. L'arrêt est l'ennemi de la production, c'est pourquoi certains industriels mettent à jour leur système de sécurité afin de limiter les arrêts intempestifs. Il y a une grosse attente en termes de conseils à ce sujet de la part de nos clients. »

ÉTAT DU MARCHÉ

La plupart des fabricants de composants d'automatisme proposent des barrières immatérielles de sécurité et des scrutateurs lasers (Sick, Datalogic Automation, Keyence, Omron...).

15 000 à 20 000 barrières immatérielles de sécurité sont vendues en France chaque année, selon le Groupement des industries de l'équipement électrique, du contrôle-commande et des services associés (Gimelec).

Les barrières de sécurité évoluent vers des modèles toujours plus compacts.

Les technologies utilisées ne changent pas, mais les barrières et scrutateurs deviennent plus intelligents, en intégrant de nouvelles fonctions. Cette intelligence peut être embarquée dans le produit, ou ajoutée grâce à des modules supplémentaires.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0936

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Choisir un terminal mobile

Choisir un terminal mobile

Un terminal logistique mobile est d'abord un ordinateur industriel, dont les critères de choix sont la robustesse, la puissance, la mémoire, la taille[…]

01/02/2012 |
Choisir un vérin électrique intelligent

Choisir un vérin électrique intelligent

Choisir un moteur électrique

Choisir un moteur électrique

Choisir des panneaux photovoltaïques pour usines

Choisir des panneaux photovoltaïques pour usines

Plus d'articles