Nous suivre Industrie Techno

Choï Quality Contrôle analyse les défaillances électroniques

Industrie et  Technologies
L'entreprise bénéficie d'installations mises à sa disposition par l'école d'ingénieurs Louis de Broglie, près de Rennes.


Date de création : septembre 2005
Fondateur : Seung-Kyu Choï
Lieu : campus Ker-Lann, près de Rennes (35)
Tel : 02 99 05 84 55 ou 06 82 06 39 27
Renseignements : choi@ecole-debroglie.fr

Après 10 ans d'expérience dans l'industrie électronique, notamment chez Thales Microelectronics, Seung-Kyu Choï a créé la société Choï Quality Control. Son entreprise propose des prestations de contrôle qualité ou d'analyse de défaillances sur des composants électroniques et sur des pièces mécaniques.

Son originalité est de disposer d'un laboratoire dans l'Ecole Louis de Broglie sur le campus Ker-Lann, près de Rennes. L'école d'ingénieurs met à sa disposition du matériel permettant d'effectuer des coupes métallographiques, ainsi qu'un microscope électronique à balayage. Des appareils de spectrométrie infrarouge et de diffraction X complètent son équipement.

L'entreprise propose ses prestations aux industriels de l'électronique et de la mécanique qui ont besoin d'externaliser leurs analyses micrographiques dans des délais très courts et à moindre coût. Son domaine d'intervention va des composants électroniques aux circuits imprimés nus et équipés, en passant par les pièces métalliques et plastiques, mais aussi les joints et les brasures (technologie sans plomb).

L'entreprise réalise des contrôles non destructifs (visuels, RX, thermographie) portant sur l'aspect, les tolérances de positionnement ou la fonctionnalité du composant. Des contrôles destructifs par coupe métallographique permettent un contrôle dimensionnel, la détection de défauts sur les micro-sections (porosités, fissures)...

Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Trois projets de l’IRT SystemX pour optimiser la fabrication additive

Trois projets de l’IRT SystemX pour optimiser la fabrication additive

Lors d'un webinaire organisé le 25 novembre, l'IRT SystemX a présenté plusieurs projets menés avec des partenaires[…]

Thermoformeuses et ensacheuses font passer les emballages au vert

Thermoformeuses et ensacheuses font passer les emballages au vert

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

L’usinage 4.0, un défi technique qui reste à relever

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés  », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

FormNext 2020: « Une édition a minima, qui recentre la fabrication additive sur des applications clés », selon Jean-Daniel Penot, de France Additive.

Plus d'articles