Nous suivre Industrie Techno

CHEZ SAVÉOL Objectif : moins de matière

Sonia Pignet

Sujets relatifs :

,
CHEZ SAVÉOL
Objectif : moins de matière

© D.R.

Producteur et vendeur de tomates, Savéol passe tous ses emballages en plastique et en carton sur la balance. Pour alléger, pas de miracle : il faut réduire leur taille et leur épaisseur.

À l'origine, Savéol prévoyait seulement de changer de logo. C'était sans compter sur Eco-Emballages, une entreprise qui officie dans le domaine de la réduction des déchets. Elle place chez ce producteur et vendeur de tomates un étudiant de l'Esiec, l'École supérieure d'ingénieurs en emballage et conditionnement. Sa mission : alléger les barquettes en plastique et les caisses en carton.

« Hors achat des tomates, l'emballage est le premier poste de charge pour l'entreprise », explique Anne-Laure Levieux, chef de produit et responsable de ce projet. Alléger permettra donc de réduire les coûts liés aux achats de plastique et carton. Un audit est réalisé et Laurent Thauvin, le jeune futur ingénieur, se lance pour quatre mois dans le monde du conditionnement des tomates.

Deux barquettes font l'objet d'un lifting. L'une en PET (polyéthylène téréphtalate) est rapidement expédiée. La solution consiste à la redimensionner. 0,5 cm est enlevé en hauteur, soit 5 % de plastique en moins et 4,5 g de gagnés. Une analyse visuelle aura suffit. La seconde, une barquette "bio" à fond en fibre de bambou et couvercle en PLA (polyacide lactique) demande une analyse plus pointue. Le gain se fait en réduisant l'épaisseur de la monocouche de PLA, de 500 à 400 µm. Soit 20 % d'allègement. En deçà, les tests montrent que la perte de rigidité est trop importante. Sur le plastique, Savéol économisera 3 t de PLA par an grâce à ces modifications.

10% de produits en plus sur les palettes

Sur la partie emballage carton, deux axes d'allègement ont été explorés. La réduction du surdimensionnement, tout d'abord, permet de rogner 15 mm sur la hauteur des caisses, en conservant la même structure. Ce n'est pas grand-chose à l'échelle d'un carton, mais sur une année, cela représente 16 t de carton économisées. « Le prix du carton a beaucoup augmenté cette année, l'allègement des emballages va compenser cette hausse », indique Anne-Laure Levieux. La conséquence est aussi logistique. Sur une même palette, Savéol entasse désormais 10 % de produits en plus. Donc 42 camions de moins circuleront sur les routes pour livrer à l'entreprise les cartons à plat, grâce au gain de place engendré.

Ce sont ensuite les cannelures du carton qui sont optimisées. Les microcannelures sont adoptées, après qu'une série de prototypes réalisés par le fournisseur ont prouvé leur efficacité. Le flambage, lorsque la base du carton se courbe sous l'effet de l'humidité, augmente un peu, mais reste acceptable. « On perd bien sûr en rigidité, mais on était en surqualité », explique Laurent Thauvin. Le résultat est impressionnant : 240 t de carton économisées !

Le travail de Laurent Thauvin a été couronné par un Trophée Ecotop 2007 qui récompense les démarches visant à réduire l'impact des emballages sur leur environnement. Car, en plus de l'aspect financier, la réduction des emballages est une démarche écologique. D'après, respectivement, le Comité français de l'emballage papier-carton et la Chambre syndicale des emballages en matière plastique, 5,75 millions de tonnes de carton ont été utilisées pour l'emballage en 2006, et 2,47 millions de tonnes de plastique. Il reste donc encore du pain sur la planche...

L'emballage en carton de Savéol.

La hauteur de la caisse en carton a été réduite de 15 mm. Cela représente, sur une année, une économie de 16 tonnes de carton. Les cannelures ont changé de format, passant de type "petite" à "micro". Au total, 240 tonnes sont économisées par an grâce à cette modification.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0896

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies