Nous suivre Industrie Techno

Chez Engie IneoRHT, les drones installent des câbles haute-tension

Chez Engie IneoRHT, les drones installent des câbles haute-tension

Les drones, pour quoi faire ? Ineo RHT les utilise pour installer des cables de haute tension. Résultat ? Moins de risques humains, moins de dommages environnementaux et plus de rapidité.

INEO RHT est le département au sein de la filiale d’Engie Ineo qui pose des câbles électriques haute tension. Une opération coûteuse, car elle se fait par hélicoptère. Elle peut être nuisible pour l’environnement, quand il faut déboiser par exemple, ou générer des nuisances sonores dans les espaces protégés. Depuis deux ans, des drones conçus sur mesure par des salariés d’Engie inspectaient déjà les lignes haute tension. Pour éviter d’accrocher les câbles, ils ont donc été conçus sans pieds et ont la caméra au-dessus. « Une journée d’inspection classique avec des drones nous coûte 1000 euros, et on inspecte environ 10 pylônes, explique Jérôme Aguilhon, responsable d'affaires et innovation chez INEO RHT. Sans drone, il faut faire monter des opérateurs. Cela nous coûte 5000 à 6000 euros et l’on inspecte beaucoup moins de pylônes. ».

Depuis un an, INEO RHT teste même l’utilisation des drones pour le déroulage de câbles haute tension et pour éviter l’usage de l’hélicoptère et ses désagréments environnementaux. Des drones sont utilisés pour tirer un premier câble léger sur les pylônes, qu’attrape une personne placée en haut du pylône. Ce premier câble sert ensuite à tirer les lourds câbles haute tension sur les pylône. « On ne va pas abandonner l’hélicoptère. On privilégiera les drones en dessous de 5 kilomètres. » Les salariés en sont à leur cinquième déroulage et pourraient proposer la solution à Enerdis (ex-ERDF, qui gère les réseaux moyenne et basse tension). A terme, INEO RHT veut former 5 télépilotes et disposer de 7-8 drones. Le projet de déroulement de câbles par drones "Rolling drones" a remporté le Prix Performances opérationnelles, techniques et technologiques lors des Trophées de l’Innovation, concours interne visant à mettre en avant les innovations initiées par des salariés.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles