Nous suivre Industrie Techno

Chauffage des moules par induction : Roctool acquiert la technologie Indumold

Jean-François Preveraud
Chauffage des moules par induction : Roctool acquiert la technologie Indumold

Simulation du chauffage par induction d'un moule dans le procédé Cage System.

© DR

RocTool, spécialiste français du moulage par induction des matériaux composites et plastiques, connu pour sa technologie Cage System, fait l’acquisition d’Indumold, la principale technologie concurrente développée en Allemagne.

RocTool, développeur de la technologie de moulage avec chauffage des moules par induction Cage System, complète son portefeuille de technologies et de brevets grâce à l’acquisition du procédé Indumold, développé par le Kunststoff Institut Lüdenscheid en Allemagne.

Protégée par plusieurs brevets, la technologie Indumold est entièrement dédiée à la plasturgie et rencontre un franc succès commercial, non seulement en Allemagne, mais également à l’international. RocTool fait ainsi l’acquisition de sa principale technologie concurrente sur le marché du moulage par induction des matériaux plastiques.

Des technologies complémentaires

Le procédé Indumold, particulièrement adapté aux matériaux de commodité, complète parfaitement le Cage System, spécifiquement adapté aux matériaux plus techniques. RocTool détient désormais un éventail complet de technologies pour les matériaux plastiques auquel s’ajoutera le procédé 3iTech (Integrated Internal Induction Technologies) qui sera lancé fin octobre.

Cette acquisition va permettre à RocTool, avec un total de 14 brevets (contre 10 précédemment) de mettre en œuvre une stratégie d’offre adaptée à chaque pièce visée pour maximiser le potentiel des deux technologies.

A ce jour, Indumold est opérationnel au cœur de chaînes de production et compte déjà plusieurs clients en Allemagne, parmi lesquels une société industrielle multinationale qui produit chaque année, à l’aide du procédé, plusieurs millions de pièces plastiques, démontrant ainsi sa fiabilité et sa qualité. De plus, le Kunststoff Institut Lüdenscheid rassemble près de 100 partenaires industriels, auprès desquels le procédé Indumold bénéficie d’une excellente visibilité.

A l’assaut du 3e marché mondial

Au terme de cette acquisition, le Kunststoff Institut Lüdenscheid devient le centre de démonstration plastique de RocTool pour l’Allemagne. Cela permet à RocTool de participer au salon Fakuma et de s’implanter commercialement en Allemagne, le 3e marché mondial pour la plasturgie.

Les modalités de l’acquisition du procédé et des brevets attachés comprennent un paiement en numéraire (non divulgué - n.d.l.r.) et une rémunération sous forme de royalties sur les ventes de licences pendant 10 ans. Dans ce cadre, deux docteurs spécialisés en plasturgie ayant participé à la conception et au développement d’Indumold poursuivront leurs travaux sur le procédé en collaboration avec l’équipe de R&D de RocTool.

« Cette acquisition fait de RocTool un acteur incontournable du moulage par induction pour la plasturgie. Dotés désormais d’une technologie supplémentaire, Indumold qui fait ses preuves chez des industriels de taille significative, RocTool est en mesure de proposer dans le monde entier, deux procédés complémentaires dont la valeur ajoutée est avérée », estime Alexandre Guichard, PDG de RocTool.

« Cette opération est parfaitement cohérente avec notre stratégie et nous permet d’enrichir significativement notre portefeuille de clients et de prospects. Des synergies vont être rapidement mises en œuvre au niveau de la R&D et nous pouvons ainsi compter sur les compétences et le savoir-faire des équipes du Kunststoff Institut Lüdenscheid qui devient notre centre de démonstration en Allemagne dans le domaine de la plasturgie, pour accélérer le déploiement international de RocTool ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.roctool.com & http://www.kunststoff-institut.de  

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles