Nous suivre Industrie Techno

Changez vos broches en cinq minutes !

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
La RigiDyne d'Ingersoll Milling Machine

Les pannes de broches hantent les responsables des ateliers de mécanique : à chaque fois il faut des heures voire des jours pour démonter, réparer et remonter la broche sur la machine. Mais s'il y a une nouvelle broche qui attend à être montée le problème est résolu en quelques minutes seulement.

Et si on réalisait un système qui sépare la tête de la broche de son moteur... On pourrait le démonter, le réparer et l'installer rapidement. L'idée est simple mais il fallait y penser. C'est justement ce qu'a fait Ingersoll Milling Machine !

La broche RigiDyne (vitesse de rotation de 40 000 tr/min) d'Ingersoll Milling Machine comporte deux parties : l'unité d'usinage dans laquelle se fixe l'outil de coupe et l'unité de motorisation qui sont attachées l'une à l'autre grâce à un adaptateur spécial. Avantage : si la première unité subit un choc ou un autre dommage, ce qui est le cas de la plupart des accidents, la seconde reste opérationnelle.

Avec le système conçu par les ingénieurs du constructeur américain, seule la partie défectueuse doit être changée. Un sacré avantage, car le démontage des broches conventionnelles est un véritable casse-tête. Il faut démonter la broche dans son ensemble, déconnecter le système de lubrification et les connexions électriques. Trois boulons à dévisser et la RigiDyne est démontée, ce qui ne nécessite que quelques minutes.

La broche est disponible dans deux versions : l'une hydrodynamique (ce qui améliore par un facteur six la rigidité et par un facteur quatre l'amortissement des vibrations), l'autre hydrostatique. Une analyse économique réalisée par un utilisateurs de machines Ingersoll sur une application spécifique d'usinage a démontré que le coût d'exploitation annuel de la nouvelle broche est plus de six fois inférieur à celui d'une broche conventionnelle de même puissance et vitesse de rotation.

C'est encore plus avantageux quand on mesure l'investissement initial : deux unités d'usinage plus une unité de motorisation RigiDyne coûtent environ 70 000 euros; trois broches classiques de même caractéristiques coûtent approximativement 130 000 euros. Soit une économie de 60 000 euros. Qui dit mieux ?

Mirel Scherer

Pour en savoir plus
- Site d'Ingersoll www.ingersoll.com
- Voir la photo de la RigiDyne : www.ingersoll.com/spec/rigidynespec.htm

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles