Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

CES 2015 : Daimler dévoile une Mercedes autonome

CES 2015 : Daimler dévoile une Mercedes autonome

© DR

Lundi 5 janvier, Daimler a dévoilé le F015 Luxury of Motion. Ce concept de Mercedes autonome est une réponse forte à l'offensive dans l'automobile des grands de la high-tech, Google en tête.

« Je ne suis pas un robot, je suis allemand ! » Sur la scène du Chelsea Theater de Las Vegas (États-Unis), Dieter Zetsche aurait pu ajouter :« J'ai été parmi les pionniers de l'automobile et je compte le rester ». Et c'est un peu ce qu'a fait le patron de Daimler en dévoilant le F015 Luxury of Motion. Ce concept de véhicule totalement autonome est la réponse d'une firme née il y a 125 ans à tous ceux qui pensaient tuer les constructeurs automobiles.

Repenser l'automobile

Que cette réponse ait lieu au Consumer Electronics Show (CES 2015), la grand messe des spécialistes des smartphones, de la connectivité et autres géants d'Internet ne doit rien au hasard. Daimler a ainsi réaffirmé que les constructeurs automobiles restaient bien les meilleurs spécialistes de leur domaine, n'en déplaise à Google et consorts. Plus qu'un véhicule autonome bourré de radars, de Lidars et d'écrans, le F015 se veut surtout une nouvelle vision de l'automobile. « Nous avons voulu la repenser », résume le président de Daimler.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de nos confrères de l'Usine Digitale

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles