Nous suivre Industrie Techno

Cellules souches pour produits cosmétiques

L. F.

Sujets relatifs :

,
Cellules souches pour produits cosmétiques

Du bioréacteur à la productionEn continu, le fermenteur de 3 000 litres multiplie les cellules souches qui serviront d'ingrédient actif aux crèmes cosmétiques.

© SPINGLER ; I.WALTER@R&I L'ORÉAL ; D.R.

L'Oréal veut régénérer la peau grâce aux cellules souches végétales. Dans le centre de recherches qu'il partage avec Nestlé à Tours, le leader mondial de la cosmétique cultive des plants adultes in vitro pour obtenir des cellules dédifférenciées. Elles serviront ensuite d'actifs dans différentes formules (crème hydratante, de gommage, etc.). Une unité de fermentation voisine d'une capacité de 60 tonnes par an prend en charge l'industrialisation. Le premier produit basé sur cette technologie sera commercialisé cette année sous la marque Lancôme.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0941

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles